top of page

Toprak se rapproche du Moto Gp, nouveau test de la Yamaha M1.



Cette semaine, Toprak Razgatlioglu ne s'en cachait plus, son but est est bien de monter en Moto Gp en 2024. Et cela se précise.


Alors que l'an dernier, son test était vu comme un cadeau de la part de Yamaha, là Toprak va participer à deux jours de test ces lundi 10 et mardi 11 avril aux côtés des pilotes test de la catégorie.


Toprak disait en début de semaine que sa meilleure chance d'arriver en Moto Gp était de signer avec Yamaha et il avait rajouté cette phrase que personne n'a vraiment relevé (car il y a une place). Mais il ne s'interdisait pas de regarder d'autres marques.


Après certains ont évoqué à juste titre le problème du sponsor de Toprak mais cela n'est jamais insurmontable, on l'a vu lors du passage de Lorenzo de Ducati à Honda.


On sait que les contrats sont signés de plus en plus tôt et nous sommes en avril, donc d'ici juin, cela devrait être réglé.


Et un dernier élément, un test sitôt en début d'année n'est surement pas un cadeau mais pour tester le pilote avant que les contrats soient signés en milieu de saison.


Ce test est donc surement un essai grandeur nature de Yamaha pour tester les véritables capacités de Toprak Razgatlioglu.


J'ai hâte de tester la moto YZR-M1 MotoGP à Jerez. Mon dernier test MotoGP en Aragon a été affecté par la météo changeante. Mais les choses vont beaucoup mieux pour Jerez maintenant, donc je suis sûr que j'aurai plus de temps de piste sur la M1.


Cela me donnera la chance de mieux comprendre les exigences qu'une moto MotoGP impose au pilote. Je tiens à remercier Yamaha pour cette opportunité.


Lin Jarvis :



Tout d'abord, je voudrais dire que c'est un plaisir de donner à Toprak une autre opportunité de test sur la YZR-M1. Je n'ai pas pu venir à son test à Aragón, mais cette fois je le regarderai à Jerez avant mon vol pour le Texas. Toprak est un pilote de moto exceptionnellement talentueux. Je suis très curieux de voir sa vitesse sur notre moto Factory MotoGP. Il roulera aux côtés de notre pilote d'essai Cal Crutchlow à Jerez, qui continuera le développement en cours de la YZR-M1 2023.

30 vues5 commentaires

5 Comments


VFR750
VFR750
Apr 12, 2023

J'ai quand même un peu peur qu'il prenne le train en marche, et qu'il aurait mieux valu qu'il arrive en motoGP il y a deux ans (je crois) quand Yamaha lui faisait les yeux doux.

Là il tombe un peu mal, avec un Quarta indéboulonnable chez Yam et un Morbi qui semble avoir retrouvé sa superbe.

Et comme il ne veut pas être pilote dans un team B, futur team B pour Yamaha si tout va bien, je ne sais pas ce qu'il va se passer.

A moins qu'un des deux pré-cités quitte Yam en 2024..

Like
VFR750
VFR750
Apr 13, 2023
Replying to

Oui, Morbi a été mieux, beaucoup mieux, en Argentine mais ça ne veut pas dire qu'il en sera ainsi pour les prochains GP; son contrat se finissant à la fin de cette saison, pas sûr qu'il soit reconduit en 2004.

J'avais lu par ailleurs que Toprak ne voulait pas entendre parler d'un team B mais uniquement du team usine chez Yamaha; de toute façon, y a pas de team B actuellement chez Yamaha.

Effectivement, même si c'est un cador en WSBK, il a intérêt à faire beaucoup mieux en motoGP car Gardner a raison: c'est pas pareil, les pneus sont différents, les motos sont différentes et ça manque de watts comme tu le dis.

Il lui faudra, comme les autres,…

Like

Max666
Max666
Apr 11, 2023

"J'ai passé deux très bonnes journées. Je me suis concentré sur le fait de boucler autant de tours que possible pour mieux comprendre la moto, plutôt que de pousser pour un temps au tour rapide, mais c'était quand même très agréable ! #YamahaRacing



Like

neuf3-ms
neuf3-ms
Apr 09, 2023

Si "Razgatlio" signifie "Super" en Turc, alors, "Super glu" va donner le grip qu'il manque à la M1

🤡


Suis plus là...

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page