top of page

Stefan Bradl : "Pedrosa se permet des choses en test qu'on ne se permet pas".



Beaucoup de déclarations de Stefan Bradl ces derniers jours. Après avoir évoqué le cas Marc Marquez, il nous en dit + sur le travail de Dani Pedrosa lors des tests.


Et même s'il ne partage pas son box, il le cotoie tout au long de l'année et voit la façon de travailler de Dani.


Et vu que Dani Pedrosa va faire une wild-card à Jérez, Dani se donne les moyens d'être compétitif mais à lire Stefan Bradl, il semble que Dani a une liberté que les autres pilotes test n'ont pas.


J'ai remarqué lors du dernier test à Jerez en mars que Dani se préparait de manière très intensive pour cet événement à Jerez. Peut-être que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour un constructeur comme KTM d'avoir une telle star en tant que pilote d'essai qui veut vraiment briller dans son rôle de joker.


Même dans ma sixième année en tant que pilote d'essai chez Honda, je ne peux pas en sortir (du programme prévu) et exprimer mes souhaits pour un 'time attack' et une simulation de course.


Chez Honda, vous avez un plan de test et il est suivi. Peu importe que vous soyez un joker ou non. Avec Pedrosa, vous pouvez déjà dire qu'il prend certaines choses en mains.


Mais avec KTM, ça marche parce qu'ils ont plusieurs pilotes d'essai.


Le grand prix d'Espagne se déroulera du 28 au 30 avril et nous verrons à quel point tout ce travail a payé pour Dani Pedrosa.

42 vues2 commentaires
justbiker-footer.jpg
bottom of page