top of page

Si Bastianini finit sur le podium du championnat, cela sera le jackpot.



La saison 2023 augure d'une grosse bataille dans l'équipe Ducati Lenovo avec le champion du monde en titre et le récent 3ème du championnat.


Enea Bastianini ayant réussi une saison exceptionnelle avec 6 podiums dont 4 victoires.


Et ces résultats sont d'autant plus remarquables qu'il les a accompli avec la GP21.


Mais si bien sur l'aspect sportif est la première chose que privilégie un pilote, il n'en reste pas moins que les très bons résultats ont des conséquences financières et c'est son agent Carlo Pernat qui nous en parle :


Le contrat court jusqu'à fin 2024. S'il arrive premier, deuxième ou troisième, son salaire triplera. Mais il ne s'agit pas que de Ducati, nous avons aussi Alpinestars, KYT et d'autres sponsors avec des sommes décentes qui versent des bonus : il y a une énorme différence entre la 1ère et la 2ème place.


Et à propos de la rivalité entre les deux pilotes :


La rivalité entre les deux a été construite inconsciemment par Ducati. À un moment donné, on a parlé de travail d'équipe. Mais Enea se battait pour le championnat du monde, ou du moins pour le top 3 - financièrement parlant ça vaut beaucoup. J'ai demandé à plusieurs reprises à Ducati s'ils pouvaient nous garantir la troisième place, mais la décision a été constamment repoussée.


Enea est un dur à cuire, il ne participera pas aux jeux collectifs. On parle de deux pilotes très différents : Bagnaia est rapide et régulier. Bastianini ressemble plus à Casey Stoner : un funambule qui dépasse proprement, mais qui le fait aussi dans les moments où c'est plus difficile. De beaux combats nous attendent.

15 vues1 commentaire

1 Comment


VFR750
VFR750
Jan 18, 2023

Il ne parle que de pognon le Pernat!! Pour lui aussi ce serait le jackpot si Bastia fini la saison dans le top 3..

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page