top of page

Petrucci : "Il ne faut pas ralentir la Ducati, il faut un poids minimum moto + pilote."


Tout d'abord, avant de lire ce que Petrucci a dit dans sa déclaration, voyons tout d'abord qui décide d'un poids minimum "pilote + moto".


Au paragraphe 2.4.4 du règlement du Championnat du Monde Superbike 2022, en annexe au paragraphe f, il était noté que pour la saison 2024, l'étude d'un poids minimum sera étudié.


Mais le 15 février 2023, cette proposition a été enterrée par les 3 responsables qui s'occupent de ces sujets, en l'occurrence le directeur exécutif du SBK, Gregorio Lavilla, du promoteur Dorna, tout comme le directeur technique du SBK de la Fédération mondiale de motocyclisme FIM, Scott Smart, et les représentants des constructeurs organisés au sein de la MSMA.


Mais cette décision aurait pu être cassée par le "Permanent Bureau" qui n'est constitué que de 2 personnes!


Jorge Viegas, président de la FIM et Carmelo Ezpeleta, président de la Dorna.


Mais il n'en a rien été. Viegas ne veut pas de cette mesure, quant à Ezpeleta il n'y est pas fondamentalement opposé, mais le patron de la Dorna rejette une réglementation qui s'adresse aux pilotes légers individuels et non, comme c'était le cas jusqu'à présent, aux constructeurs.


Parce qu'il craint qu'il n'y ait aussi des appels pour cela dans le Championnat du Monde MotoGP si un nouveau Dani Pedrosa apparaît. L'Espagnol s'est donc prononcé en faveur de trouver d'autres moyens d'assurer une plus grande égalité des chances entre les pilotes légers et lourds.


Et c'est dans ce contexte que les appels en ce sens se font de plus plus régulier, avec les déclarations de Rea, Redding, Baz ou Petrucci.


Donc voyons ce qu'a dit Danilo Petrucci et il dit être contre la baisse du régime moteur :


Pour moi, ce n'est pas la bonne façon de créer un équilibre.


Ce n'est pas juste de ralentir tous les pilotes Ducati car seul Bautista fait la différence.



Je pèse 30 kilos de plus qu'Alvaro. Ce n'est pas sa faute et ce n'est pas la mienne non plus, c'est comme ça que nous sommes. Il peut prendre deux kilos et je peux en perdre trois et la différence est toujours de 25 kilos.


Nous avons besoin d'un système d'équilibre qui se rapporte au poids total, car Alvaro est toujours le plus rapide dans les lignes droites.


Pour Alvaro, les 500 tr/min de moins ne font pratiquement aucune différence.


Si nous parlons de poids totaux équilibrés, ce serait certainement plus difficile pour lui. Ensuite, il devrait équilibrer plus de poids d'avant en arrière.


Baz, Redding et moi sommes les plus lourds, c'est particulièrement dur pour nous. Nous sommes plus lents à accélérer, devons décélérer plus de poids et avons besoin de plus de carburant. Et quand il fait encore aussi chaud qu'à Imola, la pression de mes pneus augmente et la surface de contact sur l'asphalte diminue.


Nous sommes maintenant 900 tr/min plus bas que la moto de série, je ne sais pas si c'est une bonne chose. J'aimerais savoir comment fonctionne l'algorithme qui détermine tout cela. Si les règles étaient plus transparentes, ce serait mieux pour tout le monde.

73 vues9 commentaires
justbiker-footer.jpg
bottom of page