Oliveira va signer avec RNF Aprilia, refusant ainsi l'offre de contrat de Gasgas.



La nouvelle devrait être officialisée d'ici mercredi, Miguel Oliveira va bien quitter le giron KTM pour se diriger vers l'équipe satellite Aprilia.


Mais pour arriver à cette conclusion, tout n'a pas été simple.


Tout d'abord, face à l'arrivée de Jack Miller aux côtés Brad Binder chez KTM, Oliveira se voyait proposer une "relégation" dans l'équipe Tech 3, ce qu'il refusa direct.


Il se mit donc en quête d'une nouvelle équipe.


Tout d'abord, Oliveira était en négociation avancée avec le team Grésini pour remplacer Enea Bastianini mais le transfert a capoté sur une question de salaire, l'équipe Grésini ne pouvant pas s'aligner sur les prétentions financières du pilote portugais.


Puis Oliveira a négocié avec l'équipe With U Yamaha qui deviendra RNF Aprilia en 2023. Et il signa une lettre d'intention en ce sens.


Mais entre temps, Stefan Pierer, voyant le regain de forme du pilote portugais lui proposa un contrat usine chez Gasgas avec à la clé un contrat de 3 ans et des évolutions qui arriveraient en même temps que l'équipe KTM.


Il se dit que Miguel était attiré par cette offre qui était différente de celle du printemps mais c'était trop tard, il s'était déjà trop engagé avec RNF Aprilia.


Nous saurons à l'avenir si le choix était le bon car chez Aprilia, il aura le modèle 2022, si compétitif en ce moment mais qu'en sera t'il l'an prochain? Et chez Gasgas, on lui proposait le modèle 2023.


Voici ce que disait Stefan Pierer pendant le week-end du grand prix d'Autriche :



J'ai proposé à Miguel un contrat de trois ans pour l'équipe GASGAS Tech3 Factory mais je ne pense pas que Miguel roulera avec nous en 2023 car il a signé une lettre d'intention chez Aprilia .


Mais nous lui avions assuré avant la course de Spielberg que Tech3 serait une véritable deuxième équipe d'usine à l'avenir. Il ne le savait pas lorsque nous lui avons proposé de rejoindre Tech3 en mai.


S'il avait su plus tôt comment l'équipe Tech3 serait structurée à l'avenir, il serait peut-être resté. Ça lui a fait un peu mal quand on a préféré Jack Miller dans l'équipe Red Bull. Mais c'est comme ça.


Peut-être que Miguel reviendra vers nous dans un an ou deux. Les portes lui sont ouvertes.


En ce qui concerne le second guidon, le favori est Raul Fernandez selon les informations de Speedweek.


Et Augusto Fernandez serait celui pressenti pour faire équipe avec Pol Espargaro chez Gasgas Tech 3.

66 vues10 commentaires