Moto Gp 2021 : Le bilan de Franco Morbidelli




Aujourd'hui, nous passons à la 17ème place du championnat du monde pour faire le bilan de la saison de Franco Morbidelli.


S'il fallait utiliser un seul mot pour définir la saison de Morbidelli, c'est le mot calvaire et ce pour 2 raisons :


1 - Une saison commencée sur une moto vieille de 2 ans et qui a vite été éclipsée par les fusées 2021.


2 - Une blessure au genou qu'il a subi au ranch et qu'il a trainé pendant des mois avant de se faire opérer et de revenir pour la fin de saison.


Il est vite apparu en début de saison que Morbidelli n'allait pas pouvoir réitérer sa formidable saison 2020 quand il avait remporté 3 victoires et terminé vice-champion du monde.


Il était clair qu'il avait un déficit au niveau matériel. Mais finalement, avec cet handicap, son début de saison n'a pas été catastrophique à part sa 18ème place au 1er Gp au Qatar.


Signe de sa rapidité, sur les 7 premières courses, il sera toujours qualifié en Q2 mais sa moto ne lui permettait plus de viser la pôle, il se contentait le plus souvent de 3èmes et 4èmes lignes.


Après un Gp de Doha décevant qu'il terminait à la 12ème place, il se réveilla à Portimao et à Jérez en terminant 4ème et 3ème. De sorte qu'au bout de 4 Gp et avec 33 pts, il pointait en 8ème position au classement du championnat du monde avec moitié points de moins que le leader Pecco Bagnaia.


Mais au 5ème Gp au Mans, pendant la FP3, on a vu une scène insolite qui présageait du reste de la saison de Franco, lors d'un test d'un changement de moto, son genou s'affaissa sans pouvoir monter sur la seconde moto.





Il avouera qu'il a chuté au Ranch et qu'il s'était fait mal au genou. Il continua ainsi les Gp suivant en terminant 16-16-9 et 18ème en Allemagne, Gp qu'il finira avant dernier.


La souffrance devenait trop forte et il décida de se faire opérer le 24 juin sans se douter que sa convalescence allait être longue, très longue.


En effet, malgré la pause estivale, Morbidelli en + du Gp d'Assen manquera les 4 Gp après la pause et il ne revint que pour le Gp de San Marin le week-end du 17 au 19 septembre, soit près de 3 mois d'absence.


Mais à son retour, Morbidelli n'était clairement pas à 100%, loin de là, il dit être revenu pour garder le rythme.


Et en +, suite à l'éviction de Maverick Vinalès, Morbidelli a rejoint l'équipe officielle Yamaha et a pu se familiariser avec la Yamaha 2021 et avec sa nouvelle équipe.


Ses 5 derniers Gp ont été anecdotiques, il était clair que Morbidelli était encore diminué et son total points passa de 40 pts à seulement 47 pts.


Il a eu le privilège de faire presque tout le Gp de Valence dans la roue de Valentino et avec une 11ème place à 14" du premier, il effectuera son meilleur gp après sa reprise.


Une statistique intéressante, il est le pilote qui a le moins chuté, seulement 2 chutes en 14 Gp.


Donc que retenir de la saison de Morbidelli? Le fait qu'il n'a pas confirmé sa formidable saison 2020 ou alors qu'en ratant 4 Gp, il a réussi 10 Q2 sur 14 possibles.


Cette vitesse en qualifs avec 7 Q2 sur 8 possibles sur la Yamaha 2019 prouve que Morbidelli est un pilote très rapide.


Donc n'enterrons pas trop vite ce pilote qui aura toute l'inter saison pour retrouver l'intégralité de ses moyens et il ne serait pas étonnant qu'avec cette vitesse de base, il puisse venir titiller son coéquipier et champion du monde en titre.


Voici les stats de Franco Morbidelli en 2021 :


Place au championnat : 17ème

Nombre de points : 47

Nombre de victoires : 0

Nombre de podiums : 1

Nombre de top 5 : 2

Nombre de top 10 : 3

Nombre de pôles positions : 0

Nombre de 1ère ligne : 1

Nombre de Q2 : 10

Nombre de meilleur tour en course : 0

Nombre de chutes : 2

Classement BMW Award : 12ème avec 102 pts


57 vues10 commentaires