top of page

Moto Gp 2021 : Le bilan d'Alex Espargaro



Aujourd'hui, nous passons à la 8ème place du championnat du monde pour faire le bilan de la saison d'Alex Espargaro.


Si nous devions décerner la prime de la régularité autour du top 8, nul doute que ce titre reviendrait à ce pilote.


En effet, difficile de faire ressortir pour Alex Espargaro des énormes perfs comme d'énormes coups de mou.


On a l'impression que toute sa saison a été linéaire, il suffit de regarder ses stats, 15 Q2, 13 top 10 mais un seul podium.


Avec Alex Espargaro, nous avons l'impression que toutes ses saisons se ressemblent, il peut être phénoménal sur un tour mais on a souvent l'impression qu'en course, passé la première partie, il s'essouffle quelque peu.


Alors est-ce qu'Alex a atteint les limites de sa moto? Ou bien est-ce que l'Aprilia est-elle capable de faire mieux aux mains d'un autre pilote?


Le tableau suivant montre qu'à part son podium à Silverstone et sa 4ème place à Aragon, on a l'impression que toute sa saison est du même acabit.



Son podium à Silverstone :



Donc nous n'allons pas perdre du temps à analyser en détail la saison d'Alex car on pourrait dire la même chose pour chaque week-end.


A la décharge de ce pilote, il faut dire qu'il n'a pas été bien épaulé depuis deux saisons avec un Savadori jamais dans le rythme, peut-être qu'avec l'apport de Maverick Vinalès, cela aidera Aprilia et Espargaro à élever le niveau.


Réponse dans quelques mois.


Voici les stats d'Alex Espargaro en 2021 :


Place au championnat : 8ème

Nombre de points : 120

Nombre de victoires : 0

Nombre de podiums : 1

Nombre de top 5 : 2

Nombre de top 10 : 13

Nombre de pôles positions : 0

Nombre de 1ères lignes : 1

Nombre de Q2 : 15

Nombre de meilleur tour en course : 0

Nombre de chutes : 18

Classement BMW Award : 6ème avec 138 pts






30 vues7 commentaires

Posts récents

Voir tout

7 Comments


VFR750
VFR750
Jan 03, 2022

Ah, Alex! Oui, il est régulier, oui c'est la tête de Turc (avec son frangin), du moins ici de ce côté des Pyrénées car en Espagne les frangins sont appréciés.

A part ça, oui, pas grand chose à dire sur lui si ce n'est qu'il fait des top 7-10 réguliers, sans saveurs ni éclats.

Mais vu qu'il a maintenant un coéquipier d'une autre trempe, et que sa bécane a elle aussi gagné en efficacité, pas sûr et certain qu'Aprilia se contente encore longtemps de ses performances stables, mais moyennes alors qu'ils visent plus haut, beaucoup plus haut.

M'étonnerai pas que son contrat ne soit pas reconduit fin 2022 si rien ne change.

Like

Philippe, dans ta revue tu n'as pas mentionné les championnats dans lesquels Aleix joue les premiers rôles : celui des coups de gueule avant de réfléchir et celui des têtes de turcs.


Il y a assurément un meilleur palmarès mais aussi un sérieux rival, son frère 😁


Je vous souhaite à tous une bonne année 2022 !

Like
Replying to

Entièrement d'accord en ce qui concerne la sécurité. En tant que routinier du paddock, sa parole doit être prise en compte, peu importe son palmarès.


C'est juste que parfois quand il commente des faits de course auxquels il n'a d'ailleurs pas participé, il a un tempérament qui lui fait tenir des propos qui me laissent souvent pantois.

Like

Paddock-89
Paddock-89
Dec 30, 2021

Salut Philippe,

et merci pour cet article.

Faut tout réunir pour gagner. Il est certain qu'Alex n'a jamais tout réuni au bon moment pour faire de meilleures performances.

Souhaitons lui de faire des résultats supérieurs en 2022 car c'est peut-être la dernière année où il pourra s'illustrer et porter son nom au palmarès des vainqueurs.

ça serait sympa pour son engagement mais également pour Aprilia.


HS: Si vous avez lu en face, c'est vraiment pas de bol pour Petrux.

Like
VFR750
VFR750
Jan 03, 2022
Replying to

et rapidement un arrêt au stand.. définitif.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page