La Honda en passe de retrouver les sommets?



S'il y a bien une moto qui s'est montrée à son avantage pendant les tests en Malaisie et en Indonésie, c'est bien la Honda.


Pendant que les pilotes Yamaha se lamentaient du peu de vitesse de pointe, pendant que Ducati réglait les problèmes de jeunesse de la GP22, les pilotes Honda semblent enchantés par le modèle 2022.


En effet tout a été repensé sur cette moto avec un tout nouveau moteur et un tout nouveau chassis.


Les ingénieurs Honda ont construit la nouvelle Honda à partir des spécifications du nouveau pneu arrière Michelin, tout a été pensé à partir des pneus et comment créer + de grip à l'arrière et surtout rendre la moto plus sure.


Ce ne sont que des tests, les pilotes n'ont pas encore poussé à 100% mais les perfs sur un tour et les perfs sur de longs runs semblent là et surtout, le nombre de chutes a été considérablement réduit.


La bonne nouvelle, c'est que Pol Espargaro a été tout de suite compétitif avec cette nouvelle version de la Honda, il a d'ailleurs effectué le meilleur temps du test à Mandalika.


Marquez lui a été un peu décontenancé pendant le test de Sepang, il s'est retrouvé avec une Honda plus facile à piloter, plus sure mais qui mettait moins en valeur ses qualités, il s'est donc concentré à Mandalika sur le fait de modifier les réglages pour la rendre Honda 2022 plus favorables à ses qualités.


Le Gp au Qatar sera un bon révélateur pour Honda et surtout pour Marquez, c'est en effet le circuit qui lui a le moins réussi depuis le début de sa carrière en Moto Gp, il n'y a connu le succès qu'une seule fois, c'était en 2014.


Voici une déclaration de Marquez à la question de savoir si Honda aurait changé de philosophie si les résultats avaient été meilleurs en 2020 et 2021.



Pensez-vous que si au lieu de trois, il y avait eu cinq ou six victoires, Honda aurait-il fait cette révolution ?


Non, évidemment pas. Le grand changement dans la moto vient du manque de résultats. Les années précédentes, en 2018 et 2019, les problèmes étaient là aussi mais j'ai pu gagner la le championnat. Alors, à quoi ça servait de changer ?


Pol Espargaro :



Je ne suis pas d'accord pour dire qu'Honda a conçu ses dernières motos pour Marc. Ce qui s'est passé, c'est qu'il avait plus de capacité que quiconque à s'adapter à ce qui était là. C'est pourquoi il est entendu que Honda, avec la victoire de Marc, n'a pas pensé à une révolution comme celle qui a été faite maintenant.


Ces dernières années, les pneus ont changé, à la fois en adhérence, en composés et aussi en construction. Et pour cela, la moto doit être construite à partir d'un autre concept. Il ne s'agissait pas d'être rapide, mais de se préparer à cette nouvelle ère.


Alberto Puig :



En voyant où allait la moto précédente, Honda a pensé que la situation nécessitait un changement. Il est important de prendre l'apparence de la construction du pneu arrière comme référence. Nous avons changé le concept parce que les données recueillies le conseillaient.


Un bon pilote s'adapte à tout et trouve le moyen de modifier son pilotage en fonction de ce qu'il donne. Et un pilote pas si bon coûte un peu plus ou pas ou obtenir. Je ne doute pas que Marc saura s'adapter.



28 vues3 commentaires