top of page

Jorge Lorenzo juge ses plus grands adversaires.



Quand on lit la déclaration de Jorge Lorenzo sur ses plus grand adversaires, on constate qu'elle se divise en deux catégories.


Tout d'abord son admiration pour le pilotage pur de deux pilotes (Stoner er Pedrosa) mais aussi la difficulté à battre deux autres pilotes (Rossi et Marquez).


Laissons la parole à Jorge :


Quand tout allait bien pour Stoner et Pedrosa, ils étaient extrêmement rapides et il était impossible de les battre. Mais dans un combat direct avec Marquez et Rossi, vous ne pouviez pas rester calme jusqu'à la fin.


En réalité, Valentino m'a battu plus souvent que je l'ai battu dans les duels directs. C'était en partie parce que je manquais un peu d'expérience au départ lorsque je suis entré dans la catégorie MotoGP. Avec Márquez, c'était plutôt 50-50; parfois je gagnais et parfois il triomphait.


Il a toujours voulu gagner. Qu'il soit à l'aise ou qu'il aime ou non la piste, il n'a jamais abandonné. Peut-être que Márquez était un cannibale à cet égard.



Rossi était très bon sur les freins, il était créatif et vous surprenait avec une manœuvre de dépassement à tout moment.



Peut-être que Stoner était le pilote le plus talentueux et le plus explosif.



Dans un duel, il est difficile de déterminer qui est le plus fort : C'était Rossi et Márquez!

11 vues0 commentaire
bottom of page