top of page

Gigi Dall'Igna : "Il faut savoir accepter les incidents de course".



Dans le clan de l'équipe officielle Ducati, ce n'était pas la joie ce dimanche. Pour la 3ème fois en 5 courses du dimanche, Pecco Bagnaia repart avec 0 point.


2 chutes à Austin et au Mans et une 16ème position en Argentine après être reparti après une chute.


Heureusement pour Bagnaia qu'il a remporté 44 points sur les courses sprint, ce qui lui permet d'être en tête du championnat du monde.


Gigi Dall'Igna préfère positiver et regarde vers l'avenir. Et il salue le résultat des équipes satellites :


Il aurait été important d'enchaîner après la belle performance de Jerez, mais malheureusement ça ne s'est pas passé comme ça. C'est d'autant plus frustrant que toutes les conditions pour un bon résultat étaient réunies : Pecco avait un excellent rythme, ce qu'il a également prouvé avec la pole et le podium au sprint. Il avait bien géré la phase initiale de la course jusque-là, pour ensuite pouvoir se battre pour tout au fur et à mesure que la course progressait.


Concernant l'accident avec Maverick Vinales :


C'était malheureux, mais c'était un accident de course et nous devons l'accepter.


Nous sommes ravis d'un podium pur Ducati, d'un Bezzecchi sensationnel et de son rythme imparable dicté par le talent, l'ambition et la détermination. Il est l'expression pure et simple d'une équipe VR46 qui fait un travail formidable, les deux pilotes étant toujours des protagonistes. Il en va de même pour Pramac, avec un magnifique double podium qui complète une arrivée dont nous sommes très fiers.


Maintenant, nous attendons le Mugello, où Bastianini reviendra également. L'important est de rester motivé et concentré. L'équipe est bonne dans ce domaine et cela doit faire la différence cette fois aussi.

29 vues1 commentaire

1 Comment


PatDjango
PatDjango
May 17, 2023

Ouais, même si les satellites sont là, pas gâté le team Ducati cette saison

Entre le forfait de Bastianini et les déconvenues de Bagnaia payées au prix cher, c'est pas la joie.

Néanmoins ils restent les grands favoris pour le titre, pas de quoi être inquiets.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page