top of page

Brad Binder : "La course sprint plus fatigante que la course principale".



Lors de la saison 2023, Brad Binder a souvent été le principal protagoniste derrière les pilotes Ducati en lutte pour le championnat du monde.


Mais ce statut ne lui convient pas, il aurait aimé être plus souvent avec eux que derrière eux et cette envie lui a fait souvent fait faire des erreurs.


Soit en étant trop agressif avec les autres pilotes, soit en sortant dans les parties vertes lors du dernier tour.


Il fait le point sur le nouveau format des week-end avec cette fameuse course Sprint et parle d'autres aspects du Moto GP.


C'est étrange, car la vérité est que cette année, j'ai réalisé à plusieurs reprises que la course Sprint est beaucoup plus physique que la course principale, car dans la course principale, il faut se soucier de l'usure des pneus et de toutes ces choses.
Alors que dans la course Sprint, c'est comme une attaque dès le premier tour, c'est comme 10 ou 12 tours, quelle que soit la course, de qualification, donc honnêtement, je préfère un peu la course Sprint parce que j'aime plus aller à la limite que d'essayer d'obtenir jusqu'au bout avec les pneus.

Que pense-t-il du fait qu'il y ait 8 Ducati?

Je m'en fiche, pour être honnête, cela ne change pas ma vie. En fin de compte, le Moto GP est réservé aux pilotes les plus rapides du monde, donc, quelle que soit la moto que vous possédez, c'est vous qui vous battez pour essayer d'être au top. J'ai toujours préféré la tactique consistant à m'inquiéter pour moi-même et c'est tout, car lorsque vous êtes sur le terrain, cela ne sert à rien de vous inquiéter de toutes ces autres choses.

44 courses, est-ce trop?

Pour moi, les perspectives sont différentes des autres car je ne peux pas rentrer chez moi tous les week-ends. Je suis en Europe de janvier à décembre, je suis ici pour concourir et faire mon travail. Je rentre à la maison en décembre et un peu en juillet, mais l'année prochaine ce sera plus court. J’aime donc concourir et c’est ce que je veux faire.

Faut-il réduire le nombre de courses?

Je crois que oui. Il y a de nombreuses semaines de voyage qui se succèdent, beaucoup d'efforts et de risques que chaque pilote assume chaque semaine pour participer à deux courses, et cela vous coûte cher. Mais en fin de compte, c'est ce que j'aime et je suis totalement en faveur de la course.

Le nouveau format a transformé le rôle des pilotes au niveau des relations publiques, qu'en-pensez vous?

Eh bien, vous n'avez pas autant de temps que vous le souhaiteriez dans le box, alors que tout est beaucoup plus serré et crucial, car nous courons déjà le samedi après-midi et nous qualifions le samedi matin, et nous passons beaucoup plus de temps avec les médias.

Comment a t-il perçu l'arrivée de Jack Miller?


Pour moi, l’une des choses les plus importantes est que lorsque Jack est arrivé, il venait de la moto de référence que tout le monde essayait de battre. Il a donc pu apporter sa connaissance et son ressenti du constructeur précédent et évidemment cela nous donne une bonne direction sur la direction que nous devons prendre et en même temps il a été très rapide pour confirmer les commentaires que j'avais faits.
Alors oui, à partir de là, lorsque nous avons commencé le premier test, nous avons tout de suite fait un bon pas dans la bonne direction. Donc je pense qu'avant que Jack ne monte sur la moto, nous étions déjà un peu plus rapides que l'année précédente, que tout allait dans une très bonne direction et je pense que cela nous a donné une très bonne idée de là où nous devions aller.
29 vues2 commentaires

2 comentarios


Je suis assez circonspect sur ses commentaires. Il fait partie des pilotes qui débranchent un peu trop le cerveau.

On dirait un mercenaire qui part au combat gagner sa croûte loin de sa famille et qui se moque de ce qui pourrait arriver durant les batailles. Il est payé pour ça.

Le mariage va peut-être lui faire prendre conscience que la vie est importante.

Me gusta
PatDjango
PatDjango
07 ene
Contestando a

Allo Paddock, allo ?

T'as dit quoi là, que Brad Binder serait comme un prédateur c'est ça ?

Depuis les Moto3 et même avant qu'il a les dents qui raclent le Brad.

Mais il ne l'entend pas de cette oreille, ni de l'autre d'ailleurs ! 😉



Me gusta
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page