top of page

Alex Rins a souffert pour son 1er week-end avec Yamaha.



Alex Rins a vu tout le chemin à parcourir qu'il reste à Yamaha pour revenir vers les sommets.


Le pilote espagnol est arrivé à la 17ème position le samedi à 15 secondes de Jorge Martin tandis que le dimanche, il a terminé à la 16ème place à 24 secondes.


Autant dire un gouffre et tout comme Fabio Quartararo, Rins espère surement que les concessions feront vite leurs effets.


Pour être honnête, nous avons pas mal souffert dans cette course, mais nous avons essayé de faire de notre mieux. J’ai progressé au début de la course en venant de l’arrière et je me sentais mieux tour après tour. J'étais déjà dans le top 11 ou top 12 derrière Fabio et Joan Mir.
Environ six tours avant la fin, je ne parvenais plus à tenir la moto. Le pneu du côté droit était détruit.
J'ai ensuite perdu beaucoup de secondes et à partir de ce moment-là, je n'étais plus capable de m'incliner dans les virages à droite. Nous avons appris quelque chose lors de cette course et nous attendons déjà avec impatience la prochaine course.

37 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 comentário


Nik
Nik
14 de mar.

Il n'a pas fini de ronger son frein le pauvre Alex. Yamaha est complètement largué.


Quand on voit que chez Ducati, ils ont les moyens de se dire que les sorties de virages peuvent être sacrifiées pour économiser le pneu arrière, et qu'ils leur mettent quand même plus d'une demi-seconde au tour, ça montre bien qu'ils sont maintenant supérieurs partout.

Elle semble bien loin l'époque ou les Yamaha tournaient autour des Ducati dans les courbes rapides.


Enfin, chez Honda ils doivent être contents, ils ne seront peut-être pas forcément derniers cette année.

Curtir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page