top of page

Alex Marquez : "Pendant la course Sprint, on peut + risquer".

Dernière mise à jour : 6 août 2023



Pour la première fois et même si ce n'est pas une course qui comptera dans le palmarès des victoires en Moto Gp, Alex Marquez a pour la 1ère fois passé la ligne d'arrivée en vainqueur.


Il en avait été proche à Aragon fin 2020 avec la Honda HRC mais cette fois-ci, cela a été la bonne.


Après un départ timide qui vit plusieurs pilotes lui passer devant, il s'est rendu compte qu'il avait un grip incroyable et il en a profité pour passer en tête et créer un léger trou sur Bezzechi qui ne pu jamais le combler.


La fin de course a été serrée mais Marquez avait raté une vitesse et perdu 5/10ème d'un coup mais il avait encore les choses bien en main :


Le matin, nous avons encore eu du mal lors de la troisième séance d'essais sur sol mouillé, mais nous nous sommes sauvés dans la Q2 sur sol mouillé et avons assuré la troisième place sur la première ligne de la grille.


Nous nous attendions à nouveau à beaucoup de pluie pour la Sprint Race, mais c'est devenu assez sec. J'avais quelques doutes avant le départ, mais je me sentais vraiment bien dès le tour de reconnaissance. Le tour de chauffe n'était pas différent.


Les premiers virages étaient moyens mais après deux tours, j'ai réalisé que j'avais une bonne traction et un bon feeling pour ces conditions. C'est pourquoi j'ai décidé d'attaquer avec audace et de prendre une avance. Je l'ai fait, ça a parfaitement fonctionné. Dans la course de sprint, tu peux prendre des risques car tu as moins de points à perdre.


A la fin, j'ai fait une grosse erreur au virage 9. J'ai fait une erreur en rétrogradant et j'ai dû négocier le virage en deuxième vitesse au lieu de la troisième. J'ai perdu 0,5 seconde en conséquence; c'est dommage car sinon j'étais toujours assez rapide dans ce premier secteur. Mais j'étais aussi assez rapide dans les secteurs 3 et 4, donc je savais que je pouvais défendre la première place.


J'ai essayé de garder le rythme, j'ai défendu ma ligne partout. Maintenant, je suis content pour l'équipe car mon équipe a fait un excellent travail toute l'année jusqu'à présent. Nous avons fait quelques erreurs lors des huit premiers Grands Prix, mais maintenant nous avons commencé la deuxième partie de la saison de la meilleure façon possible.


Et son frère?


Oui, je sais qu'il a beaucoup souffert en course. Mais quand il a vu que j'avais gagné, il était vraiment content. Il m'a dit : 'Tu étais vraiment rapide, "espèce d'enfoiré" !


Je me sentais bien aujourd'hui et puis j'ai poussé, comme Marc l'a fait si souvent.


Et pour demain?


Si c'est sec, Marc sera très rapide, il l'a déjà indiqué vendredi. Son rythme est impressionnant. Mais dans cette course de 20 tours, nous aurons beaucoup d'adversaires forts, rapides et réguliers.


Le bon choix de pneu arrière sera crucial. et ensuite vous devez traiter ce pneu jusqu'au bout pour qu'il dure. Ce sera la clé du succès. Parce que si tu perds de la traction à l'arrière, tu perds beaucoup de temps.



10 vues1 commentaire

1 Comment


Looping
Looping
Aug 06, 2023

À l'inverse, si tu vois que le top 9 n'est pas jouable, ça ne vaut pas le coup de prendre des risques pour faire 11ème et ne pas marquer de points...

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page