top of page

Yamaha a présenté sa M1-2024 à Sepang.



Pas de grosses dépenses pour la présentation de l'équipe Yamaha 2024, ils ont utilisé leur présence à Sepang depuis le Shakedown pour faire leur présentation ce lundi 5 février.


Cet évènement a eu lieu lors du "Média Day", c'est à dire le jour précédent le test et où les médias peuvent approcher les pilotes et les interviewer.


Voici quelques déclarations.


Lin Jarvis, directeur exécutif de l'équipe Moto GP :


Je pense que ce qui va se passer en piste va être très excitant cette année, mais que ce qui va se passer en dehors de la piste sera tout aussi intense. Les contrats de nos deux pilotes arriveront à échéance à la fin de la saison, mais cela vaut pour énormément de pilotes. Je crois qu'il y a probablement 20 des 24 pilotes qui arrivent à échéance.
Pour conserver nos pilotes, il est donc très important que nous montrions ce que nous pouvons faire, comment nous pouvons rebondir et être plus compétitifs, mais plus que cela, que nous montrions aussi quels sont les attentes et les espoirs pour l'avenir. Cela va impacter la confiance de nos pilotes mais cela va aussi impacter le choix d'une équipe satellite.

Mario Meregalli, team manager de l'équipe :


Toutes les saisons sont très importantes, mais après deux saisons difficiles, c'est vraiment le moment pour nous de revenir où nous avions l'habitude d'évoluer. C'est une année importante, tous les contrats des pilotes arrivent à échéance à la fin de la saison. Il est important aussi d'avoir une équipe satellite, c'est fondamental, et à l'heure actuelle nous avons besoin de montrer à tout le monde que la voie que nous avons empruntée est la bonne. Nous avons besoin de montrer les performances de notre moto.

Fabio Quartararo :

Comme tout le monde le sait, la saison 2023 a été difficile pour Yamaha, pour moi, mais je sens que cet hiver a été assez productif.
J'ai l'impression de m'être mieux entraîné que jamais. Je me sens super bien et je pense que c'est une façon très motivante pour démarrer les tests, avec de nouvelles personnes. Je suis vraiment impatient et je pense vraiment que le gros entraînement pendant l'hiver aidera beaucoup.
Avant le début de la saison, on veut toujours remonter sur la moto. On aura beaucoup de tests, beaucoup de courses. On va avancer pas à pas. J'espère qu'ici, en Malaisie, on va faire des progrès par rapport à l'an passé, et à partir de là, il faudra construire notre confiance et commencer à décrocher des résultats, comme avant.


55 vues3 commentaires
justbiker-footer.jpg
bottom of page