World Superbike à Mandalika, Bautista sacré champion du monde.



Les 3 victoires de Toprak Razgatlioglu n'y auront rien changé, l'écart était vraiment trop grand.


Bautista était le plus fort cette année et il a été logiquement sacré.



Le turc et l'espagnol finissent avec 14 victoires chacun mais Bautista a été plus fort dans les courses principales où il a souvent fait la différence dans sa gestion des pneus.


Bautista a remporté 12 courses principales et 2 courses superpoles.

Razgatlioglu a remporté 7 courses principales et 7 courses superpoles.


Derrière, Rea n'a pu être que spectateur cette année même si au championnat, il est souvent resté très proche de Toprak.


Bautista a assuré l'essentiel en prenant la seconde place des 2 courses principales et il n'a pas forcé dans la course sprint qu'il a terminé à la 4ème position.


Au championnat, avant la dernière manche à Phillip Island, Bautista devance Toprak de 66 points.




Le classement de la course superpole :



Le classement de la course 2 :



Le classement complet du championnat du monde pilotes :



41 vues2 commentaires