top of page

Toprak Razgatlioglu : "Bautista m'a déposé comme si j'étais une 600 Supersport".



Toprak Razgatlioglu a connu un sentiment mitigé ce week-end.


Heureux d'avoir remporté la course superpole mais désabusé face à la domination de Bautista dans les courses longues, et surtout on l'a vu agacé par la façon dont il se faisait déposer par la Ducati de Bautista dans la ligne droite des stands.


Mais Toprak peut être heureux quand même, il est le seul pilote à avoir chipé des victoires à Bautista cette année, la course superpole à Mandalika et celle de Donington.


Et si on enlève le cavalier seul de Bautista, Toprak est seul au monde devant le reste du plateau, il précède le 3ème du championnat de 89 points!



L'objectif à présent sera d'essayer de remporter une course longue à Imola mais cela sera très difficile :


Ce n’était pas un mauvais week-end. J’ai essayé à 100 % de gagner. La Course Superpole a été une bonne pour moi. Nous avons gagné.


La Course 2 était importante, j’ai fait de mon mieux et j’ai fini deuxième. Je me tourne déjà vers Imola. J’espère que nous gagnerons à nouveau, mais dans les Courses 1 et 2, car les victoires dans les courses longues me manquent.


Je ne pense pas aux points du Championnat. Je me concentre uniquement sur les victoires, car c’est important pour moi.


Le Championnat est long, mais Bautista est très fort cette année. Je cherche simplement à gagner une course longue et peut-être que cela changera tout.


Il parle ensuite de la supériorité du binôme Ducati/Bautista :



Je préfère ne pas en parler. Tout le monde a vu ce qui s’est passé pendant la course. Il m’a dépassé comme si j’étais sur une 600 Supersport.


Il avait une accélération incroyable, sur chaque ligne droite, courte ou longue. Surtout évidemment dans la dernière.


Cette Ducati est vraiment impressionnante. J’ai essayé, j’ai forcé tout le freinage, mais il m’était impossible de rester avec lui. Si j’avais une moto plus rapide en ligne droite, ce serait être différent. Mais c’est impossible. Ayant plus de puissance, Alvaro n’a même pas besoin de trop pousser sur les pneus, il les sollicite moins que moi aussi.

21 vues1 commentaire

1 comentario


ludobueno
ludobueno
05 jul 2023

C’est clair que la Ducati joue dans une autre catégorie, on se plaint en motogp mais là en superbike c’est tellement flagrant que le spectacle en pâti alors qu’il y a encore peu on s’en délectait…

le transfert de la décennie ? Gigi chez Honda!

Me gusta
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page