top of page

Toprak Razgatlioglu : "Je veux être en Moto Gp en 2024".



Encore faudrait-il qu'il y ait une place qui se libère mais cette fois-ci, le pilote turc est vraiment déterminé à aller en Moto Gp.


Et fini sa demande d'une moto usine, il voit à présent que les motos satellites sont très proches, donc il n'a plus cette exigeance.


Il n'y a rien à annoncer pour le moment, mais maintenant j'ai le rêve de piloter en MotoGP. En 2021, j'étais champion du monde de Superbike, maintenant je regarde le MotoGP.


Pourquoi ne devrais-je pas essayer là-bas ?


Aprilia est très bon, ils se sont beaucoup améliorés. Mon contrat avec Yamaha se termine après cette saison. Peut-être que je signerai à nouveau avec eux, peut-être que j'irai vers une autre marque.


Il est encore trop tôt pour dire quoi que ce soit, une décision ne sera sans doute pas prise avant le milieu de l'année. J'espère pouvoir rouler en MotoGP l'année prochaine.


En MotoGP, toutes les motos sont proches mais tout le monde peut voir que les Ducati sont très fortes comme dans le championnat du monde de Superbike.


Mais Yamaha a été champion du monde en 2021, pourquoi ne pas s'améliorer et apporter une moto solide pour l'année prochaine ?



En tant que pilote Yamaha, j'ai les meilleures chances chez Yamaha.


A partir d'aujourd'hui, ils ont de la place pour moi dans l'équipe d'usine pour l'année prochaine. Si cela ne fonctionne pas, nous pourrions regarder d'autres équipes. Peut-être que je resterai dans le championnat du monde Superbike.


Mon plan et mon rêve est de me battre pour le titre MotoGP - ou pour les podiums. Je ne veux pas seulement faire du Moto GP. Je serais le premier pilote turc au Championnat du Monde MotoGP, mais ce n'est pas important pour moi.


C'est important que je puisse finir dans les trois premiers. Je sais que tout le monde en MotoGP est très fort et très proche. Peut-être que ma première année ne serait pas facile et que je serais plus fort en deuxième année. Je ne le sais pas.


La moto GP est très différente de la Superbike, les pneus sont également différents et je devrais m'adapter.


Pour le moment, je pense au MotoGP pour l'année prochaine. Si ça ne marche pas, alors le sujet est clos pour moi. Ensuite, je resterai dans le championnat du monde de Superbike.


Après les remontrances de Fabio Quartararo à Portimao, il semble que les oreilles de Franco Morbidelli ont sifflé s'il a eu vent de cette déclaration avant le week-end ou s'il a entendu parler du débuts des négociations entre Yamaha et le pilote turc.


Ce qui expliquerait peut-être ce regain de forme ce week-end?

37 vues4 commentaires

4 Comments


Paddock-89
Paddock-89
Apr 01, 2023

Bah voilà ! On sait maintenant pourquoi Morbidou s'est sorti les pouces ce weekend. C'est dommage qu'il montre sa vraie valeur quand il a l'épée de Damoclès juste au dessus de son casque. Il sort de sa léthargie et c'est tant mieux car depuis deux ans il semblait "éteint". Pour Toprak je pense que si ça ne se fait pas avec Yamaha, il pourra aller là où il aurait du aller par le passé, c'est à dire chez RNF. Bonne chance aux deux.

Like

PatDjango
PatDjango
Apr 01, 2023

Il a bien raison Toprak, une place sera libre la saison prochaine chez Yamaha, qui doit tâter le terrain ailleurs. Une chose me semble actée, quoiqu'il fasse ce ne sera pas Morbidelli.

Mais il y a un autre paramètre, combien de Yamaha en 2024 ?

Donc Toprak a bien raison de se déclarer et à défaut de Yamaha de se montrer libre si on lui propose en autre guidon en MotoGP.


Like

neuf3-ms
neuf3-ms
Apr 01, 2023

J'ai comme l'impression que le bouton du siège éjectable de Morbidelli a été installé sur sa selle...

l' pas intéret de se rassoir pour se reposer, l'gars!

Like
PatDjango
PatDjango
Apr 01, 2023
Replying to

Disons qu'il y en a plusieurs prêts à appuyer sur le bouton

Pour ça qu'il se bouge sur ce GP, fini le cul assis en fond de selle, sinon ... 😝

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page