top of page

Toprak : "J'ai choisi BMW pour lutter contre Bautista".



Un des coups de tonnerre de cette saison 2023 a été la rupture de contrat de Toprak Razgatlioglu avec Yamaha.


C'était donc la fin de 4 années de collaboration avec en point d'orgue le titre mondial en 2021. Mais la montée en puissance du binôme Bautista/Ducati a eu raison de la patience du pilote turc.


Se donnant à 110% sur chaque course avec souvent le même résultat d'impuissance, Toprak a décidé qu'il fallait voir ailleurs.


Et il le fait malgré une énorme saison avec 33 podiums (second total de l'histoire derrière les 34 de Rea en 2019) + 7 victoires.


Sauf que ces stats n'ont pas pesé face aux 27 victoires de Bautista et ses 31 podiums.


Aujourd'hui, le turc se lance dans un nouveau challenge avec BMW et dès ses premiers tours de roue, il a remarqué que la BMW avait un avantage en ligne droite sur sa Yamaha, reste à savoir si dans le sinueux, Toprak pourra retrouver l'agilité de la moto japonaise.


Que pense-t-il de sa saison 2023 ?

Je n'étais pas très fort au début de la saison, mais je me suis amélioré de plus en plus. Álvaro était toujours très fort. Malgré tout, j’ai pu me battre avec lui et je suis très heureux d’avoir pu maintenir le championnat ouvert jusqu’à la dernière épreuve.
Dans l’ensemble, j’ai apprécié l’année, même si mon objectif est toujours de gagner. Je suis arrivé deuxième, d'accord. Mais tout le monde voyait que j’essayais tout, chaque week-end.
Certaines de nos batailles ont été un peu rudes, mais cela fait partie de la course. J'ai beaucoup appris cette année car Álvaro était très fort. J'ai dû repousser mes limites sur certaines courses, ce que je n'avais jamais fait auparavant.
Je suis encore jeune et j'apprends quelque chose de nouveau chaque jour. Ma plus grande leçon a été de savoir comment combattre un pilote fort sur une moto très rapide.

Est-il triste de voir sa relation avec Yamaha se terminer ?

Cela m'attriste un peu que l'aventure Yamaha soit terminée, nous avons vécu quatre années fantastiques . Nous avons gagné de nombreuses courses et un championnat du monde. Après deux années, je me sentais en sécurité dans l'équipe et j'ai vraiment apprécié notre période ensemble. Yamaha était comme une famille pour moi, même si parfois j'étais un peu en colère à propos de certaines choses.

Pourquoi avoir choisi BMW ?

Parce que je veux me battre à nouveau avec Álvaro. Et peut-être aussi avec Johnny, on verra. Maintenant, j'ai une moto avec plus de puissance moteur et je pense que nous gagnerons de nombreuses courses. Ce qui est très important, c’est que je puisse piloter la moto selon mon style, comme c’était le cas avec Yamaha.
28 vues0 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page