top of page

Tom Sykes quitte Kawazaki Puccetti et remplacera Van Der Mark blessé chez BMW.



On pensait en début d'année que Tom Sykes allait pouvoir rebondir dans l'équipe Puccetti avec une Kawazaki, marque avec laquelle il a été champion du monde 2013 et pour qui il terminait encore 4ème du championnat en 2018.


Le passage chez BMW entre 2019 et 2021 ne s'est pas passé idéalement avec des classements finaux au championnat du monde autour de la 10ème position.


L'an passé, direction le Superbike Britannique avec une 12ème place au final malgré deux victoires à Donington. (Ses deux seuls podiums de la saison).


Cette année, Sykes misait beaucoup sur son retour dans le giron Kawazaki avec l'équipe Pucetti mais cela a été un désastre.


Certaines personnes, peut-être à juste titre ont dit qu'il ne s'impliquait pas mais on peut comprendre le découragement, à Phillip Island, Mandalika et Assen, l'équipe Puccetti n'a pas réussi à réparer une connexion desserrée qui provoquait des ratés répétés de la moto.


Dans sept des douze courses jusqu'à présent, Sykes a dû abandonner en raison de problèmes techniques.


En plus de cela, même lorsque la moto roulait, elle n'était pas compétitive. Puccetti n'a pas effectué de tests approfondis pendant l'hiver, ni pendant la pause de six semaines entre Mandalika et Assen.


Le déficit était d'autant plus important. Sykes n'a même pas été en mesure de démontrer ses compétences exceptionnelles lors d'un tour rapide en Superpole. Le détenteur du record avec un total de 51 pole positions n'a réussi que les positions 19, 17, 20 et 22 sur la grille - une tragédie.


Vu la tournure des choses, Sykes en a surement eu marre et les deux parties ont décidé d'une résiliation du contrat.


Et Tom Sykes a vite trouvé un point de chute provisoire, en effet, du fait de la grave blessure de Van Der Mark, Sykes vient de signer chez BMW, équipe avec laquelle il va déjà rouler cette semaine grâce au test du 10 et 11 mai à Misano.


La durée du remplacement n'est pas connu mais on parle d'un retour de Van Der Mark à la fin de l'été.


Tom Sykes :


Je vais travailler dur pour les soutenir du mieux que je peux. Je les connais depuis le début et j'ai participé au développement de la M 1000 RR, j'ai maintenant l'opportunité d'y contribuer à nouveau. J'ai hâte de monter sur la moto pour le test de Misano . En même temps, je souhaite à Mickey le meilleur rétablissement.


Marc Bongers, directeur de BMW Motorrad Motorsport :


Nous pensons que Tom peut être un excellent remplaçant pendant le temps dont Michael a besoin pour se remettre de sa blessure. Nous sommes en contact permanent avec Michael et il progresse bien. Cependant, aucune date n'a été fixée pour son retour .

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page