top of page

Test WSBK : Andrea Iannone (5ème) : "Grâce à Dall'Igna, Ciabatti et Ducati, je vis un rêve".



Qui aurait pu croire qu'après une suspension de 4 années, Andrea Iannone aurait terminé à 7/10ème du temps de la pole position de samedi dernier à Jérez?


Certes, les conditions peuvent évoluer, le grip aussi mais le voir si haut au classement est une belle surprise et son temps de 1,39"3 a été complété par un 1'40"1 en pneus durs qui est aussi à prendre en compte dans sa bonne prestation.


Le plus dur commence pour le pilote italien, d'autres tests l'attendent mais il sait aujourd'hui qu'il reste un pilote très rapide.


Je suis cuit. Ça s’est bien passé, mais il faut garder les pieds sur terre. Nous ne pouvons pas penser que nous n'avons pas de travail à faire, que nous sommes arrivés. Vous devez rester calme, garder la tête baissée et travailler dur. Le point de départ est bon et c’était important que j’aie ce sentiment.


Je suis heureux, c'est un jour important à bien des égards. Sans Ducati et l'équipe Go Eleven, ce retour aurait été difficile. Nous sommes conscients de ce que nous devons faire, mais je veux profiter de ce retour et de ce qui s'est passé aujourd'hui. Pour moi, c'est très significatif.


Je pense que chaque pilote aimerait toujours être au sommet, mais ce n'est jamais facile. Ce n'était pas évident que nous puissions démarrer ainsi, en retrouvant de bonnes sensations avec la moto, avec les pneus et avec l'équipe. Ces moments arrivent rarement dans la vie, il faut en profiter.


C'est un jour important pour moi, je ne suis pas venu ici depuis pratiquement cinq ans. J'ai roulé sur une moto que je n'avais jamais piloté auparavant, avec des pneus et des freins que je n'avais jamais essayés, avec une nouvelle équipe. Je suis content, je sais qu'il y a beaucoup à faire. Je remercie Dall'Igna, Ciabatti, Domenicali et tout Ducati Corse. Sans eux, tout aurait été difficile. Si je peux à nouveau rêver, c'est grâce à eux.


Comment s'est il senti sur la moto?


J'ai eu du mal physiquement, car il y a des muscles qu'on n'utilise que sur une moto de course. Je n'avais pas beaucoup de force pour freiner et je souffrais un peu à l'accélération.


Cela a donc un peu affecté les performances et la progression du test. Je travaillerai à la maison. J'ai essayé de tirer le meilleur parti du package, mais faire plus que cela était difficile.


A t'il eu Gigi Dall'Igna au téléphone pendant ces tests?



J'ai eu des nouvelles de Gigi hier et j'aurai de ses nouvelles plus tard. Je suis pilote Ducati depuis de nombreuses années et j'ai aussi une relation avec Domenicali et Ciabatti. J’ai toujours porté ces gens près de mon cœur, tout comme Ducati. Quand je suis parti, je ne l'ai pas fait avec plaisir. Être à nouveau ici me remplit de joie et j'ai envie de les remercier ainsi que l'équipe de Go Eleven.


Que pense t'il des pneus Pirelli?


Je pense que Pirelli a fait un travail important et incroyable ces dernières années. Les pneus se comportent très bien, ils sont très intuitifs. Je me suis retrouvé à l'aise, même s'il faudra + de temps pour que je les comprenne. Il est difficile de tout faire en peu de temps. J'étais épuisé aujourd'hui. Cependant, nous rentrons chez nous avec beaucoup d'informations et sachant où travailler pour nous améliorer.


Comment a t'il vécu ces 4 dernières années?


Ces dernières années, je me suis toujours entraîné, sinon je n'aurais pas fait 70 tours aujourd'hui. Je ne suis pas resté assis à regarder autour de moi, j'ai toujours gardé une mentalité de pilote et je pense que c'était ma force. J'ai toujours pensé à revenir et à un moment donné, j'ai réalisé que je voulais le faire ici. Je suis heureux d'être ici, mais il y a beaucoup de travail à faire, le chemin est encore long jusqu'en Australie.

47 vues1 commentaire

1 Comment


Max666
Max666
Nov 01, 2023

Ce n'est plus 'The Maniac" mais, Le Résilient !


WSBK 2024 - Andrea Iannone - DUCATI Go Eleven #29 - Pré-Tests Jerez - 5


Vous trouverez ci-dessous tous ses temps d'aujourd'hui en détail.

Run 1: 2'05"196

Run 2: 56"726, 47"825, 44"975, 43"852, 43"731

Run 3: 2'07"216, 43"942, 43"433, 42"250, 42"086, 52"565

Run 4: 51"882, 46"076, 42"004, 41"769, 49"674, 59"542, 41"484

Run 5: 45"748, 41"009, 48"235, 40"896, 45"463, 40"386, 40"582

Run 6: 54"288, 43"593, 46"920, 41"359, 41"574, 41"703

Run 7: 52"514, 44"044, 41"813, 41"428, 41"454

Run 8: 2'12"618, 44"064, 40"544, 48"338, 47"822

Run 9: 51"576, 40"537, 40"569, 40"723

Run 10: 43"086, 40"605, 3'18"519

Run 11: 48"489, 40"676, 42"947, 40"155

Run 12: 46"528, 39"335, 39"599


Une journée bien construite.

Infos de Alessio…







Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page