top of page

Stefan Bradl : "Je suis un pilote test, pas un pilote de développement".



Stefan Bradl a voulu mettre les choses au point par rapport à son rôle chez Honda.


Il a surement lu des commentaires négatifs sur le peu d'amélioration chez Honda depuis qu'il est pilote testeur chez le constructeur japonais en 2018.


Il rappelle que ce sont les ingénieurs qui conçoivent la moto et que le pilote testeur ne fait que valider ou invalider les évolutions.


Pour apporter de l'eau au moulin de Stefan Bradl, laissons d'abord la parole à Lin Jarvis, le patron de Yamaha en Moto Gp :



Je ne pense pas que nos problèmes actuels aient à voir avec le pilote d'essai. Nous sommes aux prises avec des problèmes d'ingénierie et de développement. Le pilote d'essai n'est pas responsable de la conception de la moto.


Seules les personnes n'ayant aucune idée peuvent affirmer que le pilote d'essai a eu un effet significatif sur le développement de la moto. C'est important d'avoir un pilote d'essai rapide qui puisse donner un bon rythme sur les pistes du GP et donner son avis. Mais le reste doit être pris en charge par les ingénieurs.


Un autre soutien de Marc Marquez :



Depuis que Stefan Bradl est avec nous en tant que pilote d'essai, pas une seule pièce n'a été livrée dans mon box qui n'était pas meilleure que la précédente.


A présent, laissons la parole à Stefan Bradl :


En termes simples, ce sont les aspects clés. Oui, vous pouvez le dire ainsi. Si j'ai l'impression que certaines pièces neuves n'apportent aucun bénéfice, elles ne passent certainement pas à l'équipe d'usine.


Parce que si mes commentaires sont négatifs, il n'y a généralement pas de progrès à voir sur l'horloge, c'est-à-dire avec les temps au tour. Je ne suis pas seulement pilote d'essai depuis hier. Je travaille avec HRC et Marc depuis cinq ans et demi maintenant. Nous savons donc que si un élément ne me rend pas plus rapide, nous n'avons pas à le transmettre à Marc pour évaluation.


Je ne développe pas la moto. Je teste plutôt les nouvelles pièces qui arrivent dans l'équipe de test et j'évalue si elles améliorent ou non le package. Bien sûr, si mon commentaire est positif, les pièces iront à l'équipe GP dès que possible. Si ce n'est pas le cas, c'est généralement trié ou renvoyé, puis ajusté et amélioré.


Le terme pilote de développement est faux. Je suis pilote d'essai et de réserve. Les ingénieurs sont responsables du développement des motos de course. Ils absorbent mes informations et mes commentaires, puis tirent leurs conclusions. Ensuite, nous développons sur ordinateur avec des dessins CAO, etc.

18 vues0 commentaire

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page