top of page

Les chutes du virage 11 seraient dues à l'aérodynamique des Moto GP.



Ce vendredi au Sachsenring, nous avons du de très nombreuses pertes de l'avant dans le virage 11.


Le highside de Marc Marquez était d'abord une perte de l'avant, ce n'est qu'en voulant rattraper la chute qu'il a fait raccrocher l'arrière.


Ce virage 11 intervient après une longue série de 7 virages à gauche, le flanc droit du pneu se refroidissant énormément. Et même si Michelin apporte chaque année un pneu asymétrique avec un côté droit bien plus tendre, cela ne règle pas complètement le problème dans certaines conditions.


Selon Manuel Pecino qui collabore avec le site Motosan, hier tous les ingrédients étaient réunis pour rendre le virage 11 encore plus dangereux que d'habitude :


Une chose à propos des accidents dans ce virage 11, c'est que tous les pilotes ont insisté sur le fait que l'air soulevait l'avant à cet endroit. C'est-à-dire que lorsqu'ils font le changement de direction 10-11, c'est la descente et les effets de l'air sur les ailerons étaient à l'opposé de ce qui se fait d'habitude car le vent venait d'une direction qui n'était pas prévue lors de la conception des ailerons. C'est le mauvais côté de l'aérodynamique.

Aujourd'hui, il fait plus chaud, le pneu même sur son flanc droit sera plus en température et le problème devrait être moins important, surtout si le vent change de direction par rapport à vendredi.

31 vues1 commentaire

1 ความคิดเห็น


Mildes
Mildes
il y a 6 jours

Un bon motard doit aussi être un bon skipper donc ... 🤗

ถูกใจ
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page