top of page

Razgatlioglu est allé chez BMW car Yamaha ne l'a pas voulu en Moto GP.



En 2023, Toprak Razgatioglu avait participé à un test de deux jours avec Yamaha sur une Moto GP, le but était de voir le potentiel du champion du monde 2021 à s'adapter à la catégorie reine.


Mais derrière les sourires, le test s'était mal passé. Toprak avait déjà fait un roulage en 2022 et avait demandé qu'au prochain test, il fallait un certain type de selle pour que la moto soit adaptée à son style.


Sauf qu'arrivé au test, Yamaha n'avait rien changé, il y a vu un manque de respect, la suite, il nous la détaille :


Avant le test, nous avions déjà quelques discussions sur la position de conduite. Normalement, chez Yamaha, il y a trois selles différentes, mais quand je suis arrivé pour le test, la moto était la même qu'avant.
J'ai juste fait mes tours mais en fait, je n'avais pas l'intention de continuer le test après le premier jour. J'ai parlé à Kenan et il m'a dit que je devais faire preuve de respect envers Yamaha et continuer.
Tous les jeunes pilotes ont un rêve : ils veulent piloter une moto Moto GP. J'ai pu le vivre et cela me rend très heureux.
Yamaha n'avait pas prévu de m'emmener en MotoGP et c'est pourquoi nous avons commencé à négocier avec BMW. J'ai signé avec eux et maintenant je suis très heureux. Cela a été un nouveau défi pour moi et je suis plus motivé qu'avant.

Dans une récente interview, Toprak maintient son envie de Moto GP, il veut remporter un titre avec BMW et partir en Moto GP en 2026.


Sauf que 2026 sera difficile vu que tous les contrats vont être signés pour 2025 et 2026, à moins d'attendre 2027 vu que BMW a de plus en plus l'intention d'intégrer le Moto GP 2027.

31 vues2 commentaires

2 comentários


marcfjr1300
marcfjr1300
05 de mai.

"il y a vu une marque de respect" ce n'est pas plutôt un manque de respect ?

Curtir
Respondendo a

Merci. J'avais relu deux fois et pourtant je n'avais rien remarqué, je dois être fatigué.

Curtir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page