top of page

Raul Fernandez : "Nous ne recevons aucune nouveauté de la part d'Aprilia".



On ne peut pas dire que cela soit la joie du côté de RNF Aprilia. Les mauvais résultats s'enchainent, les problèmes techniques aussi et les mises à jour de la moto ne viennent pas.


La question qu'on peut se poser est la suivante : Est que l'équipe Aprilia était prête à fournir un support technique à 4 motos dès cette année 2023?


Car l'accord avec RNF s'est un peu fait dans la précipitation quand cette dernière a décidé de quitter le giron de Yamaha. Et il faut se rappeler qu'en début de saison, Massimo Rivola disait déjà que cela demanderait un gros effort à leur usine pour fournir 4 motos.


Même si Aprilia ne fournit que des motos 2022 à RNF, il semble que le support technique soit un peu négligé et l'usine a déjà beaucoup à faire avec l'équipe usine qui elle aussi connait des problèmes techniques.


A ce state de la saison, Raul Fernandez occupe la 20ème place du championnat avec 40 points tandis qu'Oliveira, leader de l'équipe a 76 points et pointe à la 16ème position.


Raul Fernandez :


Le problème est mécanique . Je ne sais pas quoi dire, parce que c'est frustrant . Il est clair que nous ne sommes pas là pour gagner . Et cela va de soi. Le premier non-Ducati est à 15 secondes . C'est sept dixièmes par tour. C'est une barbarie. Mais nous sommes là pour travailler. Une course difficile est l'endroit où vous obtenez des informations.


Et qu’avons-nous obtenu ? Rien. Le problème est que les choses qui n'arrivent pas. Il est clair qu'il n'est pas nécessaire d'avoir du matériel officiel et le projet est jeune mais il ne peut pas arriver que du matériel casse, et casse, et casse .


Aprilia nous déçoit parce que nous ne recevons aucun support, aucune mise à jour technique. Les seules nouveautés de la moto sont les nouveaux pneus. Ducati essaie d'aider les huit pilotes du mieux possible.


Quelqu'un doit prendre les rênes , s'asseoir à une table et chercher des solutions. Parce que je l'ai toujours dit et je le dirai toujours, je ne regrette pas d'être chez Aprilia . Je pense que c'est l'une des marques qui peut faire quelque chose de grand. Elle compte 32 ou 33 titres mondiaux dans les petites catégories, mais ce n'est pas normal que les choses se dégradent et continuent à se produire. Je pense donc qu'il faut que quelqu'un prenne les rênes de la situation que nous vivons au RNF et cherche une solution car ce n'est ni la première, ni la deuxième fois que cela arrive.


Quant au team manager de l'équipe Razlan Razali, il fait un constat amère :


Mes garçons sont engagés et travaillent dur sur les motos. Je suis vraiment désolé pour eux.

19 vues1 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page