top of page

Réactions après la course 1 , Toprak et Rea dégoutés par la domination de Bautista.



Ducati et Bautista n'avaient jamais remporté un grand prix à Donington et comme c'est un circuit où Toprak et Rea sont comme des poissons dans l'eau, on s'attendait à un course indécise jusqu'au bout.


Et c'est vrai que le week-end n'avait pas commencé de façon idyllique pour le pilote espagnol, pas dominateur sur la feuille des temps et une chute en Superpole.


Mais cette année, tout va dans le sens de Bautista, alors que le vendredi et samedi matin, la piste était piégeuse même quand c'était sec avec des traces d'humidité, le grand soleil fit son apparition pour la première course de ce week-end.


Donc bitume se réchauffant, course longue, tous les ingrédients étaient là pour une nouvelle démonstration d'Alvaro.


Mais pendant plusieurs tours, on a vu Bautista peu à l'aise, se faisant bousculer par le duo Rea - Toprak au point de faire plusieurs erreurs et de se voir un peu distancer.


Mais coïncidence ou pas, dès que le soleil fit son apparition à 100%, Bautista retrouva un rythme fou, il double Rea puis s'empara de la tête en passant Toprak.


Ce dernier tenta de garder le contact mais c'était impossible, Bautista enchainait les records du tour.


Et le constat est terrible du côté de la concurrence.


Toprak Razgatlioglu :



J’ai essayé, mais c’était impossible car dans chaque ligne droite, même la plus courte, il s’éloignait de moi avec des accélérations incroyables. Je ne sais pas si c’est dû à son électronique ou à la puissance de son moteur.


J’étais très rapide dans le onzième virage, mais en sortant de la chicane, il me grillait à l’accélération. L’écart entre sa moto et les nôtres est vraiment très grande. Je continue à me battre à chaque course pour la meilleure position possible, mais évidemment je ne suis pas satisfait.


On a dit que ce n’était pas une piste favorable pour Bautista et Ducati :


Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que cette piste n’est pas en faveur de Bautista. L’année dernière, à part la chute, il a terminé deuxième et cette année il s’est amélioré et sa moto est encore plus rapide. Nous faisons tous de notre mieux, mais le moment est venu de rendre notre moto plus compétitive. En général, les constructeurs japonais doivent aligner des motos plus performantes car la supériorité de Ducati est évidente non seulement en Superbike mais aussi en Moto GP.


Jonathan Rea :



A propos de Bautista :


C’est impossible de le suivre. Quand il a dépassé Toprak, je pensais qu’il riposterait ensuite à la chicane. Mais quand je les ai revus dans la ligne droite, il était à des kilomètres devant lui. Comment une telle chose peut-elle être faite ? C’est impossible. Ce qui est incroyable, c’est qu’il n’a pas usé le pneu arrière.


Puis, même Toprak a commencé à prendre le large. À un moment de la course, j’ai cru que j’allais avoir du mal, mais dans la dernière partie, quand j’étais sous la pression de Danilo, j’ai trouvé un certain rythme en modérant mes freinages et en ne commettant pas d’erreurs, ce qui m’a paru plus rapide. 


Pour info, c'était le 250ème podium de Jonathan Rea dans la catégorie, chapeau bas.


C’est incroyable. Je me sens très fier et très vieux ! Monter sur 250 podiums est une longue période dans ma carrière, mais j’ai trouvé une maison extraordinaire en World SBK et j’ai apprécié chacun de ces podiums. Chacun d’entre eux a une belle histoire, alors que cela continue .


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page