Quartararo : "Le moteur a progressé mais il faut faire mieux".



Ces deux jours de test à Misano ont permis à Quartararo de tester la première version du moteur 2023.


La satisfaction était là mais elle n'est pas complète, si la vitesse de pointe a été améliorée, Fabio voit encore des problèmes à l'accélération.


Mais il reste de nombreux mois pour régler ce problème.


Le nouveau moteur fonctionne, je suis content que Yamaha ait tenu sa promesse, car je n'aurais pas continué avec eux pendant deux ans avec la spécification 2022.


J'étais derrière Franco Morbidelli et la vitesse de pointe me l'a confirmé. Nous avons également travaillé sur le côté électronique, car le caractère de ce nouveau moteur est un peu différent. Le nouveau prototype a donné les résultats escomptés, cela signifie que nous travaillons bien.


C'est un moteur un peu différent, mais il a toujours un caractère Yamaha. Il est encore un peu paresseux en accélération.


Il est encore temps de continuer à l'améliorer. Nous ne sommes qu'en septembre, il reste encore plusieurs mois avant la saison prochaine.

41 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout