top of page

Présentation de l'équipe Gasgas Factory Racing Team Tech3.



Cette année 2023, l'équipe Tech3 d'Hervé Poncharal fait peau neuve.


Nouvelles couleurs, nouveau sponsor titre, nouveau partenariat, nouveaux pilotes.


Donc disons les choses clairement, l'équipe Gasgas a été inscrite comme une équipe satellite par la Dorna.


Ensuite dans les faits, l'équipe fonctionnera comme une équipe usine, elle est d'ailleurs considérée comme une équipe usine par l'association des constructeurs dans laquelle elle a une voix distincte de KTM. Mais je laisserai le soin à Hervé Poncharal d'expliquer tout ça.


Il y a aura aussi deux nouveaux pilotes avec le retour de Pol Espargaro dans le giron KTM et le nouveau champion du monde Moto 2, Augusto Fernandez.


Voici les réactions à l'issue de cette présentation en commençant par Pol Espargaro.



On lui demande ce que cela fait de faire parti de l'équipe Gasgas :


C'est beau, vraiment beau, surtout maintenant que je vieillis. Cela fait dix ans que je suis en MotoGP, c'est incroyable. J'ai l'impression d'avoir commencé hier ! Les années ont filé et pouvoir rejoindre ce projet à ce stade de ma carrière est super sympa. C'est aussi une marque locale que j'ai vue grandir.


C'est comme un redémarrage et un retour aux sources. Je connais beaucoup de gens depuis mes débuts et c'est tellement bien parce que je peux me comparer au jeune et fou qui a débuté en MotoGP à l'époque. Maintenant, je suis plus mature et je sais ce que je fais et c'est bien pour eux aussi de voir comment un gars peut évoluer, pas seulement en tant que personne mais aussi en termes de style de pilotage et d'aspects techniques. Vous pouvez faire une comparaison et voir si je suis meilleur ou pas.


Je veux être le gars qui dirige l'usine. Je veux être celui que le fabricant considère comme un homme de premier plan. Je ne veux pas me lancer dans des choses politiques, je suis un pilote de course. Je veux être le plus rapide et je veux essayer d'être devant du mieux que je peux. Certes, à mon âge, je n'ai plus cette folie de jeune homme. Je pense qu'avec l'âge on a l'expérience en retour. Et je pense que je peux utiliser ça à ma manière pour être le plus rapide.


Passons à Augusto Fernandez.



Le test en Malaisie a été plus éprouvant que le test de Valence, car le corps a toujours besoin d'une période d'adaptation après la trêve hivernale.


Je travaille dur pour être prêt. Je me suis entraîné spécifiquement pour cela à la base des athlètes Red Bull car la moto MotoGP est nettement plus fatigante que la moto Moto2. J'ai senti la différence surtout au freinage et à l'accélération.


J'espère être compétitif rapidement car je veux me battre contre mon coéquipier. Je veux aussi pouvoir suivre Jack Miller et Brad Binder. Je ne veux pas être le dernier ! Au départ, ce sera un apprentissage car comme nous l'avons vu lors des essais malaisiens, les pilotes devant moi ont beaucoup plus d'expérience. J'étais 22ème et juste devant moi se trouvait le très expérimenté Taka Nakagami. Cependant, je ne veux pas rester longtemps dans cette position.


Je fais face à la saison la plus importante de ma carrière, qui peut décider de ma future carrière. Je pense que la patience que nous avons eue jusqu'ici va m'aider cette année. Je vais utiliser cette patience pour continuer à grandir.


Et à présent, l'interview du boss Hervé Poncharal donnée à Speedweek :



Hervé, en 2023 tu amèneras une nouvelle marque en MotoGP pour le Pierer Mobility Group. Qu'est-ce que cela signifie pour vous, après deux années plutôt difficiles ?

Cela me remplit de fierté de pouvoir porter les couleurs GASGAS à l'avenir. Parce que je sais à quel point cette marque est importante dans l'esprit de Stefan Pierer et Hubert Trunkenpolz - pour le présent et l'avenir.


Ils veulent voir la croissance de GASGAS. Il est de notre devoir d'établir GASGAS dans la catégorie supérieure du championnat du monde de moto.


D'un côté, c'est un honneur, de l'autre, la pression monte car nous sommes la seule équipe GASGAS du Championnat du Monde MotoGP.


La coopération avec les ingénieurs de Pierer deviendra encore plus étroite. Les ingénieurs en uniformes Red Bull KTM étaient toujours dans les stands Tech3 à Sepang. Les pilotes d'essai Dani Pedrosa et Jonas Folger travaillent également pour GASGAS, ainsi que Mika Kallio.

Le soutien de l'usine a été parfait l'année dernière. Je dois le préciser. Nous avons toujours reçu un gros support technique venant d'Autriche.


Bien sûr, l'année dernière, nous avions deux recrues en Remy Gardner et Raúl Fernández. La base était identique à l'équipe d'usine KTM de Binder et Oliveira. Mais parfois, Brad et Miguel ont testé les nouvelles pièces un peu plus tôt que nous. Mais ce n'était pas un problème.


Maintenant, il y a une différence : nous ne sommes plus la KTM B-Team. Jusqu'à présent, cela a été interprété ainsi par les gens du paddock, par les médias et par certains sponsors.


Le groupe Pierer nous a assuré très clairement que nous aurions le même support technique de Munderfing que l'équipe Red Bull avec Brad et Jack. Chez Pierer, nous avons maintenant deux marques dans le Championnat du Monde MotoGP - le KTM Factory Racing Team et d'autre part le GASGAS Factory Racing Team Tech3.


Nous sommes donc comme une équipe d'usine, mais maintenant nous sommes les seuls représentants de GASGAS en MotoGP.


Cela affecte le marketing et l'image de l'équipe, nous sommes mieux positionnés qu'avant. Nous avons notre propre service de communication, mais nous avons désormais également Lia Sissis de GASGAS comme personne de contact pour les partenariats de la nouvelle marque.


Il y a un an, nous avons présenté l'équipe MotoGP avec KTM à Munderfing. Cette année, nous organisons notre propre soirée de lancement à l'usine GASGAS de Terrassa, en Espagne. C'est pour souligner l'identité espagnole.


Bien que nous soyons perçus comme une équipe de clients chez Dorna, au sein du groupe Pierer, nous sommes perçus comme une véritable équipe d'usine. Nous fonctionnerons à peu près au même niveau que l'équipe d'usine Red Bull KTM.


Je ne suis pas naïf. Je vois le fait qu'ils ont transféré Pol Espargaró dans notre équipe, qui a été une figure clé de la classe reine pour Pierer Mobility pendant quatre ans, comme une confirmation de l'importance que nous avons pour le groupe.


Stefan Pierer, Hubert Trunkenpolz et Pit Beirer étaient très heureux de le retrouver dans nos rangs. Ils croient beaucoup en lui et ont de grands espoirs pour Pol.


Toutes les personnes impliquées, y compris Pit Beirer et le directeur technique Fabiano Sterlacchini, ne cessent de lui répéter : "Pol, vous êtes l'un de nos pilotes d'usine entièrement pris en charge en ce qui concerne le développement de la RC16." Tout le monde veut entendre ses commentaires, tout le monde croit qu'il est capable de grands résultats. Nous comptons tous sur Pol. C'est très important pour lui.


Tout le monde veut être le meilleur pilote de son constructeur. Pol veut donc battre Brad et Jack, et à l'inverse, ces deux vainqueurs veulent surclasser Pol.


Pol gagne en confiance quand il voit si clairement qu'il est traité comme un vrai pilote d'usine.

En Autriche, il est maintenant prouvé qu'il n'y a pas de différence entre la Red Bull-KTM et notre équipe de course GASGAS.


Pol, Brad et Jack étaient déjà proches lors du test de Sepang. Même si ce n'était qu'une fraction de seconde, Pol était le plus rapide de ce trio.


Tout cela est important pour nous, pour Pol et pour Pierer Mobility, car le groupe a désormais deux piliers en MotoGP.


On peut imaginer que l'apparition de GASGAS dans les trois catégories GP doit être considérée comme un signe avant-coureur de modèles routiers en 2024.


Nous utiliserons la plateforme MotoGP pour rendre la marque GASGAS plus visible et. faire mieux connaître.


J'entends dire que des synergies sont également prévues avec d'autres usines pilotes de GASGAS.

Oui, la star américaine du Supercross Justin Barcia a son terrain d'entraînement en Floride. Pol Espargaró, qui est un grand fan de motocross, passera une journée à s'entraîner avec la star de GASGAS Justin Barcia aux États-Unis. Que nous fassions une énorme promotion pour la marque.


Nous comprenons très bien quelle mission nous devons remplir pour Pierer Mobility. C'est une tâche passionnante, mais en même temps il y a de la pression, mais de manière positive.


Je ne dis pas que nous allons démolir la concurrence. Nous avons beaucoup de travail devant nous, mais nous avons un bon feeling depuis le début de l'année.

23 vues1 commentaire

1 Kommentar


VFR750
VFR750
06. März 2023

Super la présentation, d'une Katoche orange on passe à une rouge.

A part ça? Tout va bien, on va faire le maximum, on est motivés comme jamais etc etc.

Allez, zou! Suivant svp!

Gefällt mir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page