top of page

Pol Espargaro accélère sa rééducation, objectif le grand prix d'Italie au Mugello.



Le compte à rebours est lancé pour Pol Espargaro, l'objectif est d'être présent au Mugello.


Objectif qui semblait encore très hypothétique il y a encore une ou deux semaines.


L'objectif n'est pas encore sur à 100%, Pol Espargaro devra passer par plusieurs étapes dont celle de l'examen de ses vertèbres, la consolidation devra être à 100% pour ne pas risquer une grave blessure en cas de nouvelle chute.


Nous saurons une semaine avant le Mugello si Pol sera en Italie.


Hervé Poncharal :



J'ai parlé à Pol hier et avant-hier. Il se sent de mieux en mieux. Il a maintenant pris contact avec son chirurgien et directeur médical du MotoGP, le Dr. Faites examiner Ángel Charte.


Tout évolue positivement. La récupération progresse plus vite que prévu car Pol est un athlète exceptionnel. Mais nous ne pouvons pas encore confirmer qu'il pourra participer au GP d'Italie. Il subira un autre contrôle médical une semaine avant le Mugello.


Le but est de participer au Mugello. Je suis assez optimiste que cela fonctionnera. Mais les médecins disent qu'ils ne peuvent pas encore donner le feu vert à Pol.


J'espère vraiment que Pol pourra revenir au Mugello et préparer la deuxième partie de saison. Mais on peut dire que tout va dans le bon sens en matière de reprise. Nous ne mettons pas de pression parce que Pol est celui qui se met la pression.


Mais je connais les pilotes. Quand ils sont blessés, ils écoutent et agissent raisonnablement. Mais dès qu'ils remettent le casque, tout change. Ensuite, la personne est parfois méconnaissable. C'est comme dr. Jekyll et M. Hyde.


Pit Beirer :



Vous avez la bonne solidité osseuse en cas de fracture après dix semaines. Nous devons attendre jusque-là. Pol n'a pas de douleurs dans les poumons et les côtes ; tout se normalise. Il doit maintenant reprendre du poids et se muscler.


Et nous devons donner à l'os le temps de fusionner à 100 % pour qu'il soit au moins aussi stable que n'importe quel os sain en cas de nouvelle chute. Vous pouvez y parvenir après dix semaines au plus tôt et non après six ou sept.


Cependant, nous ne laisserons pas Pol s'asseoir sur une moto jusqu'à ce qu'il y ait une IRM avec laquelle les médecins certifient que la vertèbre endommagée est à 100% guérie. Si ce n'est pas le cas, nous ne laisserons certainement pas Pol monter sur la moto. Nous ne laisserons pas le retour de Pol être dicté par le calendrier des courses, mais par l'approbation des médecins.



33 vues1 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page