Phillip Island Moto 2 : Alonso Lopez sur un nuage, Augusto Fernandez au tapis.



Il y a des week-end comme ça, où rien ne peut vous arriver et même lorsque cela arrive, vous restez intouchable.


C'est ce qui est arrivé à Alonso Lopez ce dimanche.


Pénalisé d'un long lap qu'il devait purger en course, il n'a laissé aucune chance à ses adversaires.


Il boucla le 1er tour en tête et personne ne l'a revu même lorsqu'il purgea sa pénalité.


Bref, il fit cavalier seul de bout en bout et réalisa une une démonstration qui fera date.


Derrière, esseulés pour la bataille pour la seconde place, Acosta et Fernandez étaient seuls, 3" derrière Lopez et 3" devant le 4ème.


Mais en cherchant l'ouverture sur son coéquipier, Fernandez alla à la faute et chuta.


Donc son malheur, Ogura était dans un mauvais jour, course qu'il termina à la 11ème position, ce qui permet quand même au japonais de prendre la tête du championnat.


Et c'est Dixon lui aussi esseulé qui termine sur le podium pour accompagner Lopez et Acosta. On était loin du spectacle vu en Moto Gp.


Le classement de la course :



Le classement du championnat du monde :



10 vues1 commentaire