Petrucci : "Les pilotes sont de plus en plus petits et légers".



Depuis quelques années, un sujet revient souvent, celui des pilotes de grande taille et plus lourds qui seraient handicapés face aux tailles moyennes ou petites.


Et que cela soit Petrucci, Baz, Alex Marquez ou Marini, ils ont souvent prix ce prétexte pour expliquer une partie de leurs performances parfois moyennes.


Petrucci nous en dit + :


Mon problème l'an dernier était les lignes droites et ce handicap de 0,2-0,3 est quelque chose que vous ne pouvez plus compenser en MotoGP.


Si vous pesez 10 kg de moins, vous pouvez avoir 0,2 seconde d'avance dans la ligne droite, ce qui dans une course de 20 tours équivaut à quatre secondes à l'arrivée. Je pense que la bonne chose serait de mettre un poids minimum du pilote plus les motos, comme en Moto2 et Moto3.


Danilo Petrucci a également fait un régime strict à l'époque du MotoGP, réussissant à perdre 5 kg, mais l'écart avec le pilote le plus léger était toujours de 15 kg et le régime l'avait affaibli.


La taille a toujours été mon problème en MotoGP. Si vous regardez la grille MotoGP maintenant, elle devient vraiment petite. Luca Marini (1,84 pour 70 kg) s'est plaint du même problème que moi.


Petrucci lui c'est carrément le poids + la taille, il fait 1,80m pour 80 kg!


Aleix Espargaro qui fait 1m80 pour 69 kg serait une exception à la règle et prouverait que c'est surtout le poids le problème + que la taille.


Et quand on voit les vitesses maximales atteintes par Alvaro Bautista en WSBK et sa facilité à doubler même sur des circuits avec de courtes lignes droites, nous ne pouvons pas nier que Petrucci est dans le vrai.

74 vues19 commentaires