top of page

Pedro Acosta : "les fans veulent voir des rivalités, pas des pilotes qui soient amis".



Sans sa bévue lors du tour de mise en grille ce dimanche à Phillip Island, Pedro Acosta aurait pu arriver en Thaïlande avec beaucoup + de chances d'être titré ce samedi prochain.


Acosta est tombé, il est parti de la voie des stands, est remonté de la 31ème à la 9ème position quand la course fut interrompue au bout de 9 tours.


Avec la victoire d'Arbolino mais avec la moitié des points distribués, Acosta a limité les dégâts et possède 56 points au championnat.


S'il remporte la course dimanche prochain et qu'Arbolino ne finit pas mieux que 11ème, Acosta sera titré.


Mais lors d'une interview au site officiel du Moto Gp, Acosta a commenté son arrivée en Moto Gp et un passage a retenu l'attention, c'est celui des rivalités.


Et les autres pilotes ne doivent pas s'attendre à un pilote qui va fraterniser avec tout le monde, il veut batailler et offrir au public un parfum des anciennes rivalités qui ont pimenté le Moto Gp :


Je sais ce que c’est que d’être un fan, car il n’y a pas si longtemps, je n’étais rien d’autre qu’un fan. Les gens veulent voir des célébrations, des batailles. Maintenant tout le monde est ami, la relation est bonne entre tous.


Je veux voir des batailles comme celles de Pedrosa et Lorenzo, Marquez et Rossi, Lorenzo avec Marquez. Les gens veulent voir ça. C’est ce que j’aimerais voir à la télévision si j’étais encore un simple fan.


Si Acosta est au niveau, cela promet une ambiance électrique dès qu'il jouera le championnat du monde.

28 vues1 commentaire
justbiker-footer.jpg
bottom of page