Pecco : "Bastianini peut penser ce qu'il veut, je n'ai pas craqué sous la pression".



Pecco n'était pas très heureux après sa course, c'est peu de le dire.


Il s'en veut et il gâche de gros points mais en + il est agacé car il n'accepte pas le fait que tout le monde disent qu'il a craqué sous la pression de Bastianini.


Alors il tente de se justifier et apporte son analyse de ce qui l'aurait conduit à faire cette erreur mais il reconnait qu'il doit murir.


Voici son analyse :


Jusqu'à la chute, la course avait été parfaite, j'avais tout bien fait, je gardais un bon rythme. Quand Enea est arrivé, j'ai utilisé la même stratégie que celle que j'avais utilisée avec Marquez à Aragon l'année dernière : je suis immédiatement revenu en première position.


Puis j'ai fait une erreur au virage 8, la roue avant avait tendance à se bloquer au freinage et je suis parti large. J'ai freiné très fort et à ce moment-là je n'avais pas de pression, j'ai pensé que j'allais y aller doucement, aussi parce que je savais qu'il était facile de tomber. J'ai été un peu lent dans l'avant-dernier virage et j'ai perdu 25 points.


Je savais qu'Enea avait un bon rythme, il était plus rapide dans le premier secteur, j'étais plus rapide dans les deux derniers. Maintenant, j'ai quelques jours pour comprendre ce qui s'est passé et m'améliorer, car on ne gagne pas la Coupe du monde en faisant ces erreurs. Le temps est venu pour moi d'être plus mature.


A propos de l'arrivée éventuelle d'Enea dans le team officiel :


Nous nous connaissons bien. Mais Ducati décide et je n'aurais aucun problème si Enea ou Jorge arrivaient. J'ai toujours eu de bonnes relations avec mes coéquipiers. Je pense aussi que Bastianini a montré qu'il méritait cette place.


A propos de la pression d'Enea :


Il peut penser ce qu'il veut, mais la réalité est qu'il était très rapide et j'ai fait une erreur de décision, ce n'était pas une question de pression. En tout, il vaut mieux qu'il ait gagné que quelqu'un d'autre.


Pour le Mugello :


C'est un circuit que j'aime beaucoup et l'année dernière j'étais très compétitif. A partir de maintenant je pense que je me battrai toujours pour la victoire si je ne fais pas d'autres bêtises.




16 vues3 commentaires