top of page

Pecco Bagnaia veut arrêter de perdre des points sur Jorge Martin.



Les semaines passent, les courses passent et l'écart entre Pecco Bagnaia et son dauphin n'arrête pas de fondre.


Jorge est dans une spirale positive tandis que Pecco depuis sa chute en Catalogne est un peu dans le dur.


A Misano, le champion du monde en titre était encore diminué mais ici, il dit se sentir bien et malgré cela, on ne l'a jamais senti 100% à l'aise depuis vendredi.


Alors devant ce constat, Pecco veut inverser la tendance et nous verrons s'il peut le faire dès demain :


Être deuxième est le meilleur résultat auquel nous puissions aspirer. Hier, je pensais que nous allions avoir du mal, car nous ne sommes pas en place, notamment en termes de stabilité. La moto est très nerveuse et j'ai du mal à exploiter mon point fort.


Je pense que Jorge freine plus fort, il a fait toute la différence aujourd'hui. Cependant nous avons fait un pas en avant ce matin, il faut continuer dans cette direction. Il faut être heureux d'avoir encore une fois trouvé le bon équilibre pour terminer deuxième. Nous avons également eu de la chance, car sans le problème de Bezzecchi, nous aurions probablement terminé troisième.


Comment explique t'il la supériorité de Martin et Bezzechi ces derniers temps?


Ils ont un plus grand potentiel en ce moment, ils parviennent à être plus compétitifs notamment au freinage et dans certaines parties de la piste. Cependant, ce matin, nous avons fait du bon travail avec les pneus de course, j'étais le seul à rouler avec les médiums et je me sentais plutôt bien.


Il a certes moins d'accroche que le soft, mais il a été très constant. Si Martin et Bezzecchi utilisent le soft, ce sera probablement un pari d'opter pour le médium. Cependant, il ne faut jamais dire jamais, je suis convaincu que nous résoudrons les problèmes que nous rencontrons.



Nous sommes toujours très calmes dans notre travail, nous parvenons à trouver une solution à chaque fois. Avoir plusieurs courses en succession rapide nécessite de trouver une configuration de base qui fonctionne bien, sinon l'effort double. A partir de maintenant nous irons sur des pistes que j'aime beaucoup, je suis content. En attendant, pensons à demain, c'est important de ne plus perdre de points. Malheureusement entre Barcelone, Misano et aujourd'hui nous perdons des points. Nous devons travailler pour rester en tête.

32 vues1 commentaire

1 commentaire


Looping
Looping
24 sept. 2023

Même s'il reste pour moi l'ultra favori(il est encore second hier), est-ce qu'il ne commencerait pas à gamberger un peu?...Martinator est dans une dynamique incroyable. Et hier, sans son accrochage, Bezzechi aurai été devant lui aussi à mon avis.

J'aime
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page