top of page

Paolo Campinoti : "Jorge Martin pourrait être tenté par l'aventure Honda".



Le patron de Prima Pramac Racing a été un homme comblé en 2023.


Avec l'ensemble de l'équipe, ils sont allés chercher le titre mondial par équipe et peut dire merci à ses deux pilotes Jorge Martin et Johann Zarco. Ce qui est une première pour une équipe satellite dans l'ère Moto GP.


Et avec son pilote espagnol, il a effleuré le titre mondial jusqu'à la dernière course.


Mais Paolo sait qu'il va probablement perdre Jorge Martin en fin de saison prochaine car celui-ci veut absolument un projet avec une équipe usine.


Paolo fait donc le point sur la saison 2023 et sur l'avenir.

Ce fut une année 2023 incroyable, même si la saison prochaine sera encore plus difficile étant donné que tout le monde sera encore mieux équipé.
Bastianini sera également là s'il n'a pas d'autres malheurs, il sera toujours là.

Pensez-vous toujours au "problème" de pneu de Martin au Qatar ?

Ce sont des choses qui peuvent arriver, le pneu fait partie de la bonne et de la malchance d'une saison. Je ne pense pas qu'un seul événement puisse affecter un championnat de vingt courses.

Et l'avenir de Jorge Martin ?

Honda a besoin d'un pilote fort et parmi les jeunes, il est sans aucun doute celui qui donne le plus de garanties. Cependant, il a été dit que Marc Márquez pourrait revenir chez Honda si la RC-2013V redevient compétitive mais je vois davantage Márquez sur la Ducati officielle.

Et Franco Morbidelli ?

Franco est super excité. Je pense que c'est sa grande opportunité, je crois fermement que 2024 pourrait être son année.

Yamaha recherche une équipe satellite, serez-vous intéressé ?

Quitter Ducati n'est pas un scénario réaliste pour nous.
48 vues1 commentaire

1 Comment


"mais je vois davantage Márquez sur la Ducati officielle"

Normalement Campinoti est suffisamment proche de Ducati pour avoir des bribes d'informations.

Il ne fait aucun doute que si Marc se débrouille bien chez Gresini, il aura des opportunités chez les rouges. Si c'était le cas, alors Bastianini serait reversé chez Pramac. D'ailleurs il en pense du bien mais une chose est certaine, il va devoir remplacer Martin qui veut s'émanciper avec un guidon usine.

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page