top of page

Moto Gp en Argentine, quelques déclarations après la course sprint.



Ce n'était pas la joie chez Fabio Quartararo, maigre consolation, il récupère le dernier point de la course sprint :


Il nous manque quelque chose dans certains virages, ce sont les virages 1 et 2. J'y perds beaucoup par rapport aux gars de devant. Au moins, la piste avait plus d'adhérence samedi.


Nous avons également changé une partie de la configuration et cela a fait une différence. Mais je ne me sens pas comme d'habitude dans les zones de freinage des virages 1 et 2 par exemple. Nous pouvons encore vérifier lors de l'échauffement si nous pouvons améliorer quelque chose. J'espère qu'on trouvera autre chose.


A propos de Morbidelli :


Je pense que nous avons des styles de pilotage complètement différents. Il est toujours rapide sur des pistes comme Barcelone, en Malaisie ou ici avec peu d'adhérence. Je conduis la moto beaucoup plus agressivement sur les freins. J'utilise la vitesse en virage mais j'ai un peu de mal à certains endroits ici en Argentine donc je ne peux pas l'utiliser ici. J'espère que ça ira mieux dimanche.



Passons à Pecco Bagnaia dont on n'a pas senti une grande sérénité ce samedi, peut-être veut-il trop assurer et cela a du mal à donner un gros résultat vu les autres qui pilotes qui n'assurent rien :


Nous avons réussi à être là et à établir un bon rythme. Le rythme de Marco était certainement imbattable aujourd'hui et Brad était incroyable.


Nous devons continuer sur cette voie pour demain et nous améliorer dans les domaines où nous avons déjà vu que j'avais du mal. L'accélération est un aspect. C'était correct sur les freins, mais j'ai perdu du temps au milieu du virage à cause de la pression des pneus à l'avant. Je suis assez confiant que la longue course GP sera un peu différente avec l'usure des pneus arrière. Mais je dois aussi m'améliorer un peu.



A présent, la déclaration d'Alex Marquez qui était parti de la pole position et qui a été un peu irrégulier en début de course mais qui a su ensuite adopte run bon rythme :


Je m'attendais à un peu plus. Chaque jour sur la Ducati, j'apprends vraiment quelques nouvelles astuces pour la piloter vite. J'attends beaucoup de la course de dimanche. Si les Aprilia affichent à nouveau le rythme à partir de vendredi, il sera difficile de les rattraper.


Mais je me vois absolument dans un premier groupe de poursuivants. Nous sommes déjà proches du podium et je me sens de plus en plus confiant et à l'aise.



Passons à Franco Morbidelli qui semble énormément apprécier de rouler sur une piste à faible grip. Espérons que cel soit le début d'une renaissance pour ce pilote très talentueux :


C'était sympa. J'ai pris un bon départ, mais ensuite je me suis un peu trop excité. Il y avait ce seul point mouillé dans le premier virage et j'avais peur, alors je suis sorti large et j'ai abandonné la tête là-bas.


Mais ensuite, j'ai pu reprendre la tête. C'était incroyablement bon. Mon potentiel était inférieur à celui des pilotes Ducati. Je suis content de prendre la quatrième place, l'équipe le mérite. Ils travaillent si dur pour rattraper leur retard. Nous devons continuer à travailler encore plus dur. Ce genre de performances est comme de l'essence pour l'équipe.


Cela revient à l'équipe et à l'ingénieur Marmorini. Tu as fais un bon travail. Nous avons un bien meilleur moteur cette année. Mais il y a encore des domaines où nous devons travailler. L'adhérence, par exemple, n'est pas notre point fort.


Je suis plein de joie. Je ne sais pas si vous pouvez voir cela. Mais je peux vous dire que je suis pleine de joie ! J'ai pensé à tous les ingénieurs et à Marmorini. L'année dernière et les années d'avant, nous avons été pratiquement époustouflés dans les lignes droites.


Le moteur est maintenant une excellente base sur laquelle vous pouvez vous appuyer. Voyons si nous pouvons résoudre les autres problèmes. Je dois garder les pieds sur terre et penser à la course de dimanche ici et à Austin. Ensuite, nous pouvons continuer à construire.

21 vues1 commentaire

1 Comment


Max666
Max666
Apr 02, 2023

Suite à son examen dimanche matin, le #MotoGP coureur #36 @JoanMirOfficial

a été déclaré inapte au #ArgentinaGP en raison d'un traumatisme crânien et cervical.

Les radiographies de sa cheville n'ont montré aucune fracture

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page