Moto Gp au Sachsenring FP2 : Pecco avec le record devant Marini et Miller.



Bientôt le début de la FP2 avec un temps idéal et pas trop chaud.



Voici le circuit avec ses différents virages et les 4 secteurs :



Vinales consulte ses données :



Et c'est parti :



Fabio Quartararo s'élance avec deux pneus durs neufs, pareil pour Bagnaia.


Dovi prend la roue de Pecco.


Superbe vue à partir de la moto de Fabio :



Oliveira dès son 1er tour passe à la seconde place du classement combiné.


Giannantonio remonte 11ème.


Presque tout le monde améliore et c'est Alex Espargaro qui prend largement la tête :



Pecco se rapproche à 82 millièmes.



Voici le classement de la FP2 et le top 10 correspond aussi au classement combiné car tout le top 10 a fait mieux qu'en FP1 :



Et un tout droit dans le gravier pour Bastianini en fin de ligne droite des stands :



A noter que Darryn Binder qui était dernier ce matin pointe à la 14ème place, belle progression, pour le moment.


Et remontée aussi de Bradl à la 13ème place.


Vinales lui chipe cette 13ème place mais il est loin de son coéquipier.


Il passe 3ème mais à noter qu'il a mis un Medium neuf à l'arrière :



A noter que Pecco a remis un Medium usé utilisé ce matin à l'avant et il garde son dur à l'arrière du 1er run.


Il reste 20 minutes dans la séance.


C'est pas la joie chez Honda : 15-16-18-22.


Rins passe aussi un Medium neuf à l'arrière et il passe 3ème.


On rentre dans le dernier quart d'heure.


Mir passe 3ème, lui aussi avec un Medium neuf à l'arrière et le Hard usé à l'avant :



Bradl va nettement améliorer, il est dans la roue de Pecco en Hard/Medium neufs.


Il passe 10ème :



Tout le monde est aux stands sauf Miller et Gardner.


Miller le premier à repartir pour le 3ème run.


En Soft/Soft neufs il affole le chrono en 1'20"211, proche du record.



Quartararo repart en pneus neufs avec Rins et Alex Marquez dans sa roue.


Giannantonio 3ème en Medium/Soft.


Martin second, Nakagami 8ème.


Pecco 1er :



1'20"018 pour Pecco!


1'20"133 pour Marini.



Zarco intègre le top 10 à la 5ème place comme il le fait souvent dans le dernier tour.


Le top 22 :




Longue accolade de Paolo Ciabatti et Uccio, signe que pour Marini cela va de mieux en mieux et il a fait son temps tout seul.



En attendant l'article des stats, en voici une partielle avec les 3 meilleurs dans chaque secteur :



72 vues6 commentaires