Moto Gp 2021 : Le bilan de Luca Marini



Aujourd'hui, nous passons à la 19ème place du championnat du monde et faire le bilan de la saison de Luca Marini.


Marini est arrivé en Moto Gp avec le soutien de la VR46 et il a pu bénéficier d'une GP20 contrairement à son coéquipier qui bénéficiait d'une GP19. Nous verrons plus tard que cela n'a peut-être pas été un grand avantage.


Comme pour tout rookie, surtout dans des petites structures, les débuts de Luca ont été très difficiles, il ne marque que 16 points sur les 10 premiers Gp.


Cependant, une éclaircie pointe le bout de son nez, il s'agit de la course la plus improbable de la saison en Autriche où des seconds couteaux ont flairé le bon coup et ne se sont pas arrêtés pour mettre des pneus pluie et Marini récolte le premier top 5 de sa carrière en catégorie reine.


Mais les week-end suivants continuent à être décevant. Et puis Marini demande à son équipe de changer l'ergonomie de sa moto, il ne sent pas à l'aise dessus et après quelques modifications, il commence à trouver de la vitesse, surtout sur le tour qualif.


L'éclaircie arrive au Gp des Amériques à Austin quand il survole la Q1 et qu'il s'élance de la 3ème ligne. Mais un mauvais départ compromet sa course et il ne finit que 14ème.


Encore mieux au Gp d'Emilie Romagne à Misano où il arrive à faire une première ligne à 85 millièmes de la pôle et sans aucune roue devant lui.


Certains commentateurs ont minimisé cette performance en disant que c'était son circuit d'entrainement, alors comment expliquer qu'il n'était que 15ème de la qualif sur ce même circuit un mois plus tôt?


En course, il continue à avoir un rythme moins bon mais le fait de partir devant lui permet de finir 9ème.


Il enchainera une 3ème Q2 d'affilée au Gp d'Algarve à Portimao mais chute pendant la qualif, il partira 12ème et finira 12ème.


Son dernier gp sera quelconque à Valence qu'il finira dans les profondeurs du classement.


Le demi-frère de Valentino Rossi n'est surement pas le pilote le plus talentueux du plateau, loin de là mais on ne finit pas vice-champion du monde de Moto 2 en étant un pilote médiocre mais il est clair que le Moto Gp est un autre monde.


Et c'est là que l'on va s'attarder sur l'aspect matériel, même si Ciabatti avait dit en tout début d'année que Marini avait une GP19, toutes les autres sources confirment que Marini avait une GP20 et Bastianini une GP19.


Alors cette différence de résultat entre les deux pilotes est-elle seulement du à une différence de talent ou aussi à une différence au niveau matériel? Il y a surement un peu des deux.


La GP20 qu'a récupéré Luca Marini est la Ducati la plus détestée de ces dernières années, Doviziozo s'en est plaint toute l'année dernière, Bagnaia a fini 16ème du championnat sur cette moto, quant à Petrucci il faisait les mêmes critiques que Dovi.


Pendant ce temps là, Bastianini, sans rien enlever à son immense talent a roulé sur une GP19 que les pilotes Ducati ont regretté l'année dernière.


Cela ne vous rappelle rien? Yamaha l'an passé où les pilotes se sont perdus avec la moto 2020 et où le pilote équipé de la 2019 est monté en puissance pour finir vice-champion du monde.


Un bon point pour Marini, il est un des pilotes qui est le moins tombé. (6 chutes de moins que son coéquipier)


Il n'en reste pas moins que Marini a connu une année très moyenne, il a montré en fin de saison une bonne vitesse sur un tour qualif, à lui de s'améliorer en course et il n'aura aucune excuse car l'an prochain il évoluera au sein de la structure VR46 et il aura une GP22 qui est une moto parfaite selon les premiers déclarations de Pecco Bagnaia.


Voici les stats de Marini en 2021 :


Place au championnat : 19ème

Nombre de points : 41

Nombre de victoires : 0

Nombre de podiums : 0

Nombre de top 5 : 1

Nombre de top 10 : 2

Nombre de pôles positions : 0

Nombre de 1ère ligne : 1

Nombre de Q2 : 5

Nombre de meilleur tour en course : 0

Nombre de chutes : 9

Classement BMW Award : 16ème avec 49 pts



Le voici en action sur la GP21 aux tests de Jérez de la semaine dernière :



81 vues11 commentaires