Moto Gp à Phillip Island : Rins ressuscite Suzuki, Bagnaia se rapproche du titre.




Nous avons assisté aujourd'hui à une grande course Moto Gp.


Mais des courses ennuyeuses à Phillip Island dans la catégorie reine, cela se fait de plus en plus rare.


Sur la grille de départ, les visages étaient fermés et concentrés, encore + que d'habitude, l'enjeu étant encore plus important en cette fin de saison.





Voici ce qu'était la grille de départ avec en toile de fond, Fabio Quartararo :



Et c'était parti pour 27 tours :



Martin réalise le hole shot devant Marc Marquez et Bagnaia :



Zarco prit un très mauvais départ, au point de se retrouver 18ème!


Au virage 10 du 1er tour, voici ce qu'était la situation en image et avec le classement à gauche :



Au bout de 2 tours, Quartararo fit un énorme tout droit au virage 4, ce qui le relégua en 22ème position!


Le trio de tête restait le même mais Rins faisait un énorme début de course pour remonter petit à petit.


Pour les places d'honneur, entre la 6ème place et la 9ème position, Alex Marquez bien parti faisait le yoyo dans le groupe et en voulant doubler Marini au virage 4, il se loupa et alla harponner Miller dans le virage qui porte son nom!




2 tours plus tard, Quartararo qui remontait péniblement parti à la faute au second virage ct voyait la défense de son titre compromise :




Rins continuait à remonter et à 17 tours du but, voilà quelle était la situation de la course et au championnat :



Rins ne tarda pas à prendre la tête et Martin dégringola de plusieurs positions :



Martin 4ème voyait Bezzechi le doubler et Bagnaia prendre la tête devant Rins :



Dans le même tour, quelques virages plus loin, c'est Marquez qui doubla aussi Rins :



La situation au virage 10 à 12 tours de l'arrivée :



A 10 tours de l'arrivée, Martin repassa Bezzechi pour le gain de la 4ème position, Rins ayant de nouveau doublé Marquez :



A 9 tours du but, Martin délogea Marquez du podium :



Voici en images la bataille en tête et le top 7 du classement :



Bezzechi déchainé passa Marquez, Martin et Rins pour s'emparer de la seconde place!


Marquez en profitant pour revenir sur le podium provisoire :




A ce moment là, se créa un trou entre les deux premiers et le reste du top 6, Marquez reculant à la 5ème position. Marini pointant le bout de son nez en 6ème position.



2 tours plus tard, Marquez avait repassé Martin tandis que Rins recollait à Bezzechi. Il est probable que l'italien avait trop tapé dans ses pneus à ce moment là de la course :



Un tour plus tard, Rins attaqua Bezzechi qui a élargi en bout de ligne droite :



Marquez passa aussi dans ce même tour :



A 2 tours du but, la pression monta sur Bagnaia qui pensait à la victoire mais aussi au championnat :





Et ce qui devait arrivait arriva car Rins n'avait rien à perdre, il passa Pecco, le top 5 étant dans un mouchoir de poche :



Marquez en profita et dans trou de souris, passa Pecco dans le virage 2 :



Il ne restait que quelques virages et Marquez tentait de revenir sur Rins, ce qu'il réussit à faire mais à la réaccélération du dernier virage, Marquez se rata un peu et faillit voir Pecco le passer sur la ligne :



Comme souvent, Bastianini revenu très fort en fin de course passa Martin et Marini puis échoua de très peu sur la ligne pour passer Bezzechi :



C'est donc Rins qui s'imposa et offrit à Suzuki un succès qu'il n'espérait plus dans cette saison très difficile.


Marc Marquez continue sa progression et son choix du pneu Soft arrière a été un bon choix, il l'a gardé en bon état toute la course sans jamais taper dedans, en atteste son meilleur tour qui n'est que le 15ème du plateau.


Bagnaia n'a pas tout tenté dans le dernier tour et on le comprend.


Zarco encore une fois très mal parti, a fait une grosse remontée avec le meilleur tour en course et il termine 8ème.


Au championnat, c'est bien sur Bagnaia qui fait la superbe affaire, tandis qu'Aleix Espargaro voit ses chances de titre s'envoler, son Aprilia semblant marquer le pas en cette fin de saison.


Il reste deux courses à Sepang puis à Valence, Bagnaia possédant 14 points d'avance sur Quartararo et 23 sur Espargaro.




Le classement de la course :



86 vues6 commentaires