top of page

Moto gp à Buriram, Oliveira l'emporte devant Miller et Bagnaia.


Encore une course remportée sur le mouillé par Miguel Oliveira, il a été magistral de bout en bout et a résisté jusqu'au bout face à un Jack Miller très pressant jusqu'à la fin de la course.


Derrière, Pecco Bagnaia obtient un beau podium dans des conditions qu'il n'apprécie guère.


Il a quand même bénéficié de l'attitude de Johann Zarco qui en fin de course n'a pas voulu faire une bêtise en essayant de le dépasser.


En 5ème position, on trouve un très bon Marc Marquez qui est tout le temps resté avec le groupe de tête mais qui semblait assurer.


Derrière Marc qui finit à 2"9, il y a un gouffre de 10 secondes pour retrouver le 6ème de la course, Enea Bastianini.


Vinales fait une belle fin de course et s'adjuge la 7ème place dans le dernier virage au détriment d'Alex Marquez. Ce dernier grâce à ce bon résultat devient le second pilote Honda au championnat.


Pour clôturer le top 10, on retrouve Jorge Martin auteur d'un bon départ et Brad Binder.


Alex Espargaro termine 11ème après avoir écopé d'un long lap pour avoir harponné Brad Binder.


Mais la grosse déception de la course à été la performance de Fabio Quartararo, il a subi un départ mouvementé et n'a jamais ensuite trouvé le rythme, il finit 17ème à 34 secondes.


Au championnat il voit Pecco revenir à 2 points et Espargaro à 20 points.


A noter aussi la première chute en course de Luca Marini depuis qu'il roule en Moto gp et qui est reparti pour finir dernier avec le 3ème meilleur tour en course.


Et parlons aussi de Marco Bezzechi auteur d'un fabuleux départ et qui a pris le large mais qui a du ralentir car sanctionné pour être sorti de la piste au 1er virage, il a donc du laisser une place et à partir de là il n'a plus existé, sombrant dans le classement.


Le classement de la course :




129 vues21 commentaires

21 Comments


Ouro
Ouro
Oct 03, 2022

Quelle discrétion! Une étoile à brillé et vous avez regardé ailleurs…tss tss. Bande de mécréants.

Alors je m’y colle: mon adepte, mon précieux, mon top gun catalan, le bien nommé Maverick est parti DERNIER et au prix d’un pilotage extraterrestre, de freinages de trappeurs canadiens, est remonte SEPTIÈME.

Autre chose que les états d’âme de Droopy, avouez.

Le spectacle n’était pas là où on vous l’a montré les gars…

Like
Ouro
Ouro
Oct 05, 2022
Replying to

Yep, il a couru. Et pour une fois, il a eu le même niveau que Fabio.

C’est a dire qu’il était nulle part.

Parait que Ducati lui aurait mis une clause dans son contrat comme quoi s’il finit dans les 3 derniers, il aurait une prime.

Cette même clause a été reproduite chez T3

Like

PatDjango
PatDjango
Oct 02, 2022

Et mon Miguel qui n'en a rien à foutre des consignes et du championnat qui rafle la mise devant Miller, respectivement l'ex et futur pilote KTM !


Like
Looping
Looping
Oct 02, 2022
Replying to

Mine de rien les 2 Katoches sont 6 et 8 au championnat...Bravo à Migouelle.👏👏

Like

Looping
Looping
Oct 02, 2022

Alors Z a t'il retenu ses coups ou pas? Le combat était-il truqué? Au final ce n'est pas lui qui fera le champion de cette année. Il a été lucide même si objectivement il pouvait tenter d'aller au bout. Ce que je retiens surtout c'est le naufrage de Fabio sur cette course et des gros points qui s'envolent. Je crois qu'il pourra se rattraper à P.I(si la météo ne joue pas des sienne...). Par contre à Sepang ça va être compliqué avec ses 2 longs bout droit, même s'il y a du sinueux entre. Peut-être bien que tout se jouera à Valence, et, plus que la place de Pecco aujourd'hui, c'est le zéro pointé d'aujourd'hui qui sera ou pas décisif.

Like
Ouro
Ouro
Oct 03, 2022
Replying to

Yep, et il s’est souvenu que sans Ducati, il serait comme nous a faire du gras sur son canapé

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page