Morbidelli :"Je ne suis pas en position de demander quoi que ce soit à Yamaha".



Mais où est passé le Morbidelli si flamboyant en 2020?


Un Morbidelli qui commençait à faire de l'ombre à Quartararo avec pourtant une moto plus ancienne.


Et puis la machine s'est détraquée en 2021 au moment du Gp de France.


Après deux premier Grand prix très moyen qu'il a fini 18ème et 12ème au Qatar, il avait rebondi pour prendre une belle 4ème place à Portimao puis une 3ème place à Jérez.


Et puis au GP de France, lors d'un essai de changement de moto, on a vu son genou flancher.



Il nous apprenait par la suite qu'en début de saison 2021, il s'était blessé pendant un entrainement au ranch.


Il insista 4 grands prix supplémentaires mais il fallait se faire une raison, l'opération était inévitable.


Il rata 5 grands prix et revint à Misano. Il n'était pas encore remis mais il voulait juste utiliser la fin de saison en prévision de 2022.


Donc on s'attendait en cé début de saison à revoir le fringant Morbidelli de 2020 cela ne fut pas du tout le cas, il reste abonné au dernier 1/4 du classement de la plupart des séances.


Il a obtenu un seul top 10 cette saison, sa 7ème place à Mandalika dans une course sur piste humide, le reste du temps, il arrive vers la 15ème place.


La question est de savoir pourquoi Franco n'y arrive plus, surtout que la Yamaha n'a pas changé d'ADN, elle se pilote toujours comme celle de 2019.


Et il reste réaliste, on le sent à ses propos :


Je ne suis pas en mesure de demander quoi que ce soit à Yamaha. Je ne peux que demander plus d'aide pour configurer la moto. Et ils le font déjà.


Quand je serai au niveau de Fabio je pourrai demander quelque chose.

28 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout