top of page

Morbidelli et Giannantonio donnent-ils des indices sur le futur de Marquez?



C'est rare sur ce site mais nous allons jouer au jeu des spéculations et cela sera le dernier article parlant de l'avenir de Marquez sauf si annonce officielle ou sérieuse.


Nous n'allons pas revenir sur les déclarations de Marc Marquez de jeudi à mardi qui ont soufflé le chaud et le froid. On est passé de certitude sur son départ à la probabilité qu'il reste chez Honda.


Une chose que je peux vous dire, c'est que le journaliste de Speedweek Günther Wiesinger, qui a annoncé le transfert de Marc Marquez vers Grésini est un journaliste qui suit les compétitions Moto et parcourt le paddock depuis 1974.


Il a interviewé les plus grands pilotes, il est souvent en contact avec le président de la Dorna Carmelo Ezpeleta, bref, le gars est sérieux.


C'est lui qui début juillet a parlé du départ de Rins vers Yamaha et ce qui n'était qu'une vague rumeur s'est révélée une vraie info.


Après nous ne sommes pas à l'abri que ce journaliste ait été utilisé pour relayer une fausse rumeur pour faire réagir Honda et dans ce cas là, ce n'est pas de sa responsabilité.


Mais revenons au sujet Morbidelli et Fabio di Giannantonio.


Commençons par le pilote italo-brésilien.



Depuis l'annonce officielle du maintien de Marco Bezzechi chez la VR46, un seul pilote était cité pour remplacer Johann Zarco, il s'agit de Franco Morbidelli.


Logiquement, l'annonce officielle aurait du intervenir depuis plusieurs semaines. Mais rien ne s'est passé. Alors tout le monde s'est dit que l'annonce officielle se ferait à Misano sur ses terres. C'est ce qui crée souvent le + de buzz, c'est d'annoncer un transfert pendant un grand prix qui se déroule dans le pays du pilote en question.


Cette annonce était d'autant plus attendue que Paolo Ciabatti (directeur sportif de Ducati) a répété la même phrase plusieurs fois ce week-end (pour C+, pour le site officiel du Moto Gp, à différents médias, etc...) et il a dit ceci :


"Croyez-vous que si nous étions intéressés par Marc Marquez, nous aurions fait signer Morbidelli chez Pramac?".


La phrase est clair et sans conditionnel.


Mais tout le week-end, comme aussi lors de la journée du test, nous avons attendu cette annonce officielle qui n'est jamais arrivée. Pourquoi faire l'annonce en Inde au lieu de l'Italie si le contrat est déjà signé?


La conclusion est simple, est-ce que les plans ont changé si Marquez s'est proposé à Ducati? Et est-ce que Ciabatti a volontairement menti? J'en doute mais il reste un doute.


Il est probable que Morbidelli va être officialisé chez Pramac mais saurons-nous un jour pourquoi cette officialisation a pris autant de temps si c'est déjà signé? Et ne sommes-nous pas à l'abri d'une surprise de dernière minute?


Passons à présent à Fabio di Giannantonio :



Ce printemps, le sort de Fabio di Giannantonio semblait scellé. Tous les médias en parlaient et Carlo Pernat, manager de Tony Arbolino nous annonçait que les contacts avec Grésini étaient très avancés.


Et puis subitement, cette piste s'est évaporée en même temps qu'Arbolino commençait à baisser de rythme en Moto 2.


A partir de là, une rumeur qui n'a jamais été vérifiée s'est faite jour, elle disait que la Dorna depuis le départ à la retraite de Cal Crutchlow avait besoin d'un pilote britannique sur la grille. Ainsi est née la rumeur Scott Dixon.


Rumeur qui s'est vite éteinte avec la confirmation de la reconduction de Dixon en Moto 2 pour 2024. Annonce qui a été faite presque en même temps que la reconduction de Tony Arbolino en Moto 2 aussi.


A partir de ce moment là, surtout après la signature de Zarco au HRC, l'hypothèse d'une reconduction de Giannantonio chez Grésini a repris pendant quelques semaines.


Sauf que la semaine dernière, il y a eu cette rumeur concernant un deal entre Marquez et Grésini mais un indice a retenu mon attention, c'est l'absence de Fabio di Giannantonio au test de Misano et il n'a pas été blessé ce week-end


Même s'il n'a qu'une GP22, il aurait pu participer au test comme Alex Marquez. Mais la différence, c'est qu'Alex a été reconduit pour 2024.


N'est-ce pas là la preuve que Giannantonio ne fera plus parti de l'équipe Grésini en 2024? C'est comme si on lui avait dit, "pas besoin de dépenser de l'argent pour un test alors que tu ne seras plus là avec nous l'an prochain".


Et si Fabio n'est plus avec Grésini en 2024, il y a obligatoirement un pilote de prévu pour combler cette place.


Nous l'avons vu, les pilotes Moto 2 pressentis ont été reconduit en 2024, aucun pilote venant du Superbike n'est prévu aussi, il reste donc seulement des pilotes qui sont en Moto Gp en ce moment.


Faites votre déduction, à part Marquez, il n'y a personne d'autre. La rumeur Mir chez Grésini ayant été vite éteinte cet été.


Donc si Morbidelli est confirmé chez Pramac, il ne reste que deux solutions, soit Giannantonio est confirmé chez Grésini, soit c'est Marc Marquez.


Donnez-nous votre avis et dites-moi si vous êtes d'accord avec mes déductions?

311 vues12 commentaires

12 Comments


La surprise peut être Acosta pour remplacer MM

Like

Et si Marquez passait un genre de deal avec Honda, du genre "je vais pour une saison ou 2 chez Grésini, vous améliorez la moto pendant ce temps et je reviens finir ma carrière chez vous " ?

Like

Paddock-89
Paddock-89
Sep 14, 2023

Bonjour Philippe, Toutes tes suppositions sont fondées et toutes les questions sont pour l'instant sans réponse. Il y a un hic qui a pour origine Marc Marquez et qui bloque toutes les annonces ayant du être formulées. Ajoutons qu'il y a eu les fuites à gauche et à droite. Le proverbe dit qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Donc pour moi quelque chose se trame mais ne peut être annoncé pour l'instant. - Y a t-il un veto de la Dorna ? - S'agit-il d'une question de salaire, de sponsor ? - Y a t-il un constructeur qui en profite pour demander des contre-parties ?

C'est compliqué pour nous mais ça l'est peut-être encore plus pour eux.

Like
Philippe Martinez
Philippe Martinez
Sep 14, 2023
Replying to

Salut Paddock, j'ai oublié un indice.


Marc Marquez n'a testé que la Honda 2023 lundi après-midi avec laquelle il a fait 28 tours, pourtant il avait 3 prototypes 2024 à tester.


Comme le dit Speedweek, "vous croyez que si Marquez avait vu un grand potentiel sur la 2024 et qu'il voulait rester chez Honda, il n'aurait pas poursuivi son test de la 2024 en roulant "jusqu'au bout de la nuit"? Il a stoppé le test à 16h, soit deux heures avant la fin.


Perso, c'est vrai que lorsque j'ai appris lundi soir qu'il n'avait roulé qu'avec la 2023 lundi après-midi et que je l'ai vu arrêter très tôt sa journée alors que le nombre de tests est restreint, j'ai trouvé…

Like

Numéro10
Numéro10
Sep 14, 2023

Est-ce qu'il ne pourrait pas y avoir un deal avec Gresini - KTM/GasGas qui possède 5 pilotes pour 4 motos ?

La Ducati restante pourrait aller vers Pol Espargaro, Jack Miller ou Augusto Fernandes.


Mais si Marc Marquez va vers Gresini (ce que j'aimerai, histoire de voir si après tous ses problèmes, il reste LE Marc Marquez), qui vers la LCR restante ? Lecuona ou Vierge ? Ou bien un team 100% japonais avec Ai Ogura, même si les sponsors ne serait pas comptant...


En tout cas, ce retard dans l'annonce de Morbidelli chez Pramac est surprenant.

Like

PatDjango
PatDjango
Sep 13, 2023

Et Toprak alors ? je rigole Philippe 😉


Tout d'abord un bref rappel:

Fin de saison 2014, Alex Marquez champion Moto3 signe chez MarcVDS Moto2.

Miller aussi signe ensuite chez MarcVDS, mais arrive Honda et ses gros sabots qui offre un guidon en MotoGP direct à Jack ! Le contrat signé auparavant n'a pas tenu très longtemps, Honda a "arrangé" tout ça ...

Du coup les pilotes qui le peuvent font en sorte d'avoir une clause de sortie MotoGP dans leur contrat dans le cas où ils ont une offre.

Donc Dixon et Arbolino ont sécurisé leur saison 2024 en Moto2 mais rien n'est gravé dans la marbre pour autant, surtout Arbolino avec Carlo Pernat comme manager !


Ensuite chez…

Like
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page