top of page

Marc Marquez : "Dans le T3 et T4, j'assure car c'est dangereux là bas".



Une chose a sauté aux yeux des initiés en analysant la FP1 de Marc Marquez.


Ce n'était pas le classement de sa séance qu'il a terminé 21ème, non c'est le détail de ses secteurs.


T1 : 9ème

T2 : 12ème

T3 : 19ème

T4 : 19ème


On voyait bien que sans être à 100% et sans pousser, Marc Marquez réalisait deux premiers secteurs souvent corrects, par contre les deux derniers secteurs rapides étaient loin des meilleurs.


Et Marquez a donné l'explication, il ne veut pas tomber dans les T3 et T4 qui sont des secteurs avec des enchainements très rapides.


C'est devenu clair, ce n'est pas que Marquez a peur d'aller vite, c'est qu'il a peur d'aller vite sur cette Honda imprévisible.


Donc il assure. Mais combien de temps va t'il rouler ainsi pour se retrouver en fond de classement?


Surtout que les nouvelles du Paddock ne sont pas bonnes, même si Marquez réussissait à rompre son contrat, aucune équipe ne le veut, de peur de perdre en harmonie.


On se demande si la dernière sortie de Jack Miller contre Marc Marquez n'était pas préparée, afin de mettre de l'huile sur le feu et lancer un message aux responsables de KTM pour leur dire que si Marc vient, l'ambiance ne sera pas bonne.


Marquez se retrouve dans une impasse totale, même fin 2024, pas sur qu'il trouvera un contrat et si la Honda reste à ce niveau, l'issue logique serait peut-être une retraite anticipée.


Si vous regardez les secteurs, je poussais dans le T1 et le T2, mais ensuite en T3 et T4, je fermait les gaz et terminait le tour car il y a des virages rapides et je ne veux pas tomber là-bas.


Le seul point où je me sens plus ou moins bien est le T1, parce que ce sont des virages lents et c'est là que j'attaque et que j'essaie d'être plus rapide. Mais j'étais toute la journée en train de rouler, d'essayer des choses et ensuite d'une course à l'autre, essayer d'aller une seconde et demie plus vite n'est pas facile.


Et c'est là que j'ai fait l'erreur derrière Vinales parce que je n'avais pas l'habitude d'arriver à cette vitesse dans ce virage. Mais c'était un accident très doux.


Demain lors de la Q1, j'essaierai de pousser un peu pour ne pas partir sur la dernière ligne, pour essayer de partir sur l'avant-dernier peut-être. Et terminer le week-end.


Je cours à Assen parce que je n'ai pas couru pendant un mois et demi en raison d'une blessure au pouce à Portimao. Et avec le mauvais sentiment du Sachsenring, être ensuite deux mois sans moto, croyez-moi, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour un pilote.


J'ai donc besoin de ce week-end. J'en ai besoin pour le côté mental. Je dois continuer à rouler, continuer et bien sûr, quand tu as un moment difficile, la motivation n'est pas là, mais tu dois garder tes routines. Il faut garder la même façon de travailler et ensuite croire pour changer la donne à l'avenir.


Moi et Nakagami aujourd'hui, nous testions à nouveau les deux châssis Kalex et HRC, demain j'aurai deux motos avec le même châssis, juste pour comprendre et continuer, pour ressentir. Nous essayons aussi certaines choses dans l'électronique.


Alors c'est vrai que mon niveau ce week-end est loin de ce que j'ai montré durant toute l'année. Mais parfois, vous devez ralentir un peu.

24 vues1 commentaire

1件のコメント


Bimo
Bimo
2023年6月23日

Marquez qui ne "veut plus" attaquer sur cette bécane pourravée par des incapables, Honda est à la ramasse et ferait mieux de retourner à la version 2020 de leur moto .

Bezz reste pour moi la révélation pour cette première moitié de saison même s'il sera peut-être battu par les Ducati 2023 en course .

Quand à Martin, avec ses 37 points le WE dernier il confirme être un problème pour le chouchou de Lenovo car Pecco était bien loin de faire aussi bien au bout de sa deuxième saison en MGP .

Reste à voir la réaction de l'usine de Bologne pour les consignes .

Quoi qu'en disent les pontes de la marque ils vont tout faire pour avantager…

いいね!
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page