top of page

Marc Marquez : "Avant de penser à la victoire, il faut arrêter de chuter".



Après avoir signé ce matin sa 65ème pole position en catégorie reine, on s'attendait à voir Marc Marquez jouer la victoire.


Mais malheureusement pour ses fans, le scénario est souvent le même avec Marc Marquez ces derniers temps, la chute est souvent prévisible, même s'il faut reconnaitre que les conditions étaient piégeuses aujourd'hui.


Et pour demain, Marquez pense à rester sur ses roues et au podium avant de penser à la victoire.


Les propos ont été recueillis après la course par Jorge Lorenzo.


Peux-tu nous expliquer les raisons de ta chute ?

J’ai fait la chose la plus difficile et j’ai échoué dans la chose la plus facile. J'ai aperçu une légère tache de rien du tout, d'environ la largeur d'une main, sur vingt centimètres et je suis passé dessus au virage neuf. Mais bon, ça arrive. L’important c’est que la vitesse soit là. On dirait que la victoire est sur le point d'arriver, mais pour l'instant je tombe. Nous devrons donc améliorer ce point.

Où en es tu de ton adaptation à la Ducati ?

À Austin, nous avons fait un grand changement, en profitant du fait que je m'adapte très bien à ce circuit. Je savais exactement ce dont j'avais besoin sur la moto, nous sommes allés dans cette direction. Ici, cela continue à bien fonctionner et je me sens beaucoup plus à l'aise avec mon style de pilotage.
Et cela me rend un peu plus constant, voire plus rapide. Il reste encore deux ou trois points sur lesquels Bagnaia, plus que Martín, va plus vite. Mais il faut rechercher l’engagement ; et maintenant qu'il y a de la vitesse, nous devons rechercher cette cohérence.

Vises-tu la victoire demain ?

Eh bien, voyons si nous pouvons rester sur la moto (rires).
Mais ce qui est important, c’est que toutes les chutes ont découlé de petits détails. Nous avons une bonne vitesse, bien sûr, c'est le plus important. Et demain ce sera une course différente, avec les médiums, ce sera une course avec beaucoup de tours.
L'important c'est que je suis calme car je n'ai pas bien commencé aujourd'hui, mais j'avais la vitesse pour revenir. Demain, c'est une course très longue, les pilotes les plus rapides partent de derrière.
Martín est là, mais bon, aujourd'hui on pouvait le contrôler. Je pense que ça ira plus vite demain, mais nous verrons ce que nous pouvons faire. Mon objectif est de finir sur le podium, car les choses doivent se faire petit à petit. Voyons si nous pouvons figurer dans ces trois premières places.

35 vues0 commentaire

Comentarios


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page