top of page

Marc Marquez 17ème : "J'ai pris le Soft pour ne pas tomber".



Il semble qu'un ressort se soit cassé au Sachsenring pour Marc Marquez.


Et les blessures au nombre de trois n'aident pas. Donc après une qualification anonyme terminé à la 17ème position et en percutant Enea Bastianini, le pilote espagnol décida d'assurer et de juste voir l'arrivée.


Il a donc opté pour le pneu avant Soft, pneu moins rapide sur la durée mais pneu plus sur pour ne pas tomber.


Quand on voit où finit Nakagami, 12ème mais à seulement une seconde de la 9ème place d'Alex Marquez, on se dit qu'un Marc Marquez en pleine confiance et en plein possession de ses moyens aurait du largement finir dans les points.


Mais Marquez n'est pas prêt à prendre les risques qu'a du peut-être prendre le japonais et il termine à 8"5 du pilote LCR!


Cela pourrait être mieux, mais le fait que je ne sois pas tombé n’est pas une mince affaire. Le soft à l’avant n’était pas un test, je l’ai choisi car c’est celui qui donne le plus de feedback donc tu ne tombes pas, tu vas moins vite mais il te faut celui-ci. Il faut reprendre confiance avec la moto : ce matin j’ai bien commencé, mais en qualifications, je me suis crashé sur Bastianini.


Nous avons fini la course, demain est un autre jour et puis les vacances commenceront. C’est normal de ne pas pousser après ce qui s’est passé en Allemagne : j’ai un doigt cassé, une côte fêlée et un ligament cassé.


Au final je suis humain. Je pilote mais je prends un dixième en changeant de direction et un autre dixième à un autre point, donc je prends trois-quatre dixièmes par Nakagami, par exemple, la Honda la plus forte ici.


Demain on va essayer de faire une autre course, aujourd’hui j’ai pris un bon départ, et puis quand j’ai rencontré le groupe de Morbidelli et Fernandez, je me suis dit d’entrer dans la course ici. Ces trois années ont été dures physiquement et moralement, c’est la situation la plus difficile de ma carrière sportive. Je dois travailler et tenir bon, tôt ou tard les choses vont changer.


Espérons pour Marc Marquez que cette perte de confiance ne soit que passagère car sa situation commence beaucoup à ressembler à celle de Jorge Lorenzo en 2019. Ce dernier n'arrivait plus à prendre les risques nécessaires pour aller vite et il en a tiré la conclusion la plus logique, celle de prendre sa retraite.

54 vues6 commentaires

6 comentários


neuf3-ms
neuf3-ms
25 de jun. de 2023

BREAKING NEWS :


MArc MARQUEZ déclaré "UNFIT"

Curtir

Bimo
Bimo
24 de jun. de 2023

Disons que se prendre des tôles entre 160 et 220 Km/h . A force ça calme .

Curtir
Bimo
Bimo
24 de jun. de 2023
Respondendo a

Pour l'instant MM93 dit qu'il courra pour Repsol-Honda l'an prochain et qu'il roule simplement pour développer la RCV 2025 . A voir .

Comme dit Philippe, rattraper le retard serait presque miraculeux .

Curtir
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page