top of page

Marc Marquez (10ème) pas du tout rassuré par le prototype 2024 piloté par Bradl.



Aujourd'hui, Marquez participait à sa 9ème course sprint de la saison et 9 fois il a vu le drapeau à damiers mais c'est peut-être sa seule satisfaction.


Après une qualification terminée à la 9ème position, il a réalisé un départ correct pour se retrouver 8ème mais ensuite, il a du batailler pour finir dans le top 10.


Il a essayé de se battre mais il s'est vite rendu compte que ce qui est faisable sur un tour en qualification est impossible à répéter en course car la moto est trop fatigante à piloter.


Marquez se dit au top physiquement mais sa moto demande trop d'efforts et il fait le même constat pour le pilote test de la marque.


Nous ne savons pas si Marquez hésite à partir ou pas de chez Honda mais toujours est-il que les évolutions qu'il a vu sur la moto de Bradl ne l'ont pas rassuré du tout.


Cette troisième ligne était le maximum auquel nous pouvions atteindre, nous avons essayer d'entrer en deuxième ligne aujourd'hui mais nous ne l'avons pas atteint.


Aujourd'hui, tout le monde a bien commencé au départ et nous n'avons pas gagné beaucoup de positions non plus et dans la course nous étions là où nous devions être. Je savais que je pouvais passer de la huitième à la douzième position, c'est comme ça que je l'ai communiqué à l'équipe, nous avons ce rythme, nous n'en avons plus.


J'ai fait une bonne et solide course, je suis fatigué parce que je me suis beaucoup battu avec la moto , demain ce sera une longue course.


Demain, je dois bien tester le médium le matin car il semble que cela pourrait être une bonne option . C'est vrai que la dégradation du pneu n'est pas très grande, mais je vais tester le médium, pour comprendre comment ça se passe avec notre moto et nous verrons.


Je pense que la longue course sera la même ou un peu moins bonne que celle d'aujourd'hui en termes de résultats, parce que je suis fatigué. Je suis très bien physiquement, je suis presque meilleur que jamais, mais pour mettre cette demi-seconde supplémentaire, je dois piloter comme en qualification à presque tous les virages.


Dans la course de sprint, cela se passe bien, dans la course longue, c'est humainement impossible, nous allons donc essayer de l'aborder plus sereinement et de terminer la course de manière plus détendue.


Aujourd'hui, Bradl a roulé avec le prototype 2024 et sur ce qu'il a vu, Marquez n'est pas du tout rassuré car Bradl a fait un bon tour qualif mais a eu un rythme de course pas convaincant :


La tendance est un peu pareil, on voit que son rythme n'est pas très bon non plus, après un tour il doit aussi assurer.


Il a fait un bon tour pour un pilote d'essai et il a très bien fait lors des essais qualificatifs, mais un peu dans le sens que je ne recherche pas. Ce n'est pas la bonne solution si l'on veut se battre pour le championnat du Monde à l'avenir.



126 vues10 commentaires
justbiker-footer.jpg
bottom of page