top of page

Lucio Cecchinello nous parle de sa nouvelle recrue, Alex Rins.



Un nouveau visage dans le team LCR, celui d'Alex Rins qui remplace Alex Marquez.


Et qui de mieux que le patron de LCR pour nous parler de ses premiers sentiments après le test de Sepang.


Tout d'abord, sans dénigrer ses anciens pilotes qui étaient de grands professionnels, il remarque qu'Alex Rins l'est encore + et qu'il ne laisse rien au hasard.


Bien sur il fait le constat que la Honda n'est pas encore au niveau et que cela prendra du temps pour rattrapper la concurrence.


Mais avec Rins, il a un pilote très très solide, un des seuls pilotes à avoir battu Marc Marquez et Valentino Rossi dans un dernier tour (Silverstone 2019 et Austin 2019).


Et un pilote qui a fini la saison 2022 tambour battant avec sa Suzuki en remportant deux des trois dernières courses.


Laissons à la parole au patron de LCR :


Jusqu'à samedi matin, nous avons pu respecter notre plan d'essais et définir les bonnes priorités. Oui, nous ne voulions pas trop mettre l'accent sur le temps au tour le premier jour.


Samedi matin, nous avons fait un 'time attack' avec Alex Rins. C'était deux chasses chrono, mais avec deux configurations différentes. Alex a réalisé 1:59.1 min et était alors dans le top 5 et le top 6.


À la fin de la journée, il était huitième. Mais il faut garder les pieds sur terre car les conditions de piste se sont détériorées samedi et tout le monde n'a pas pu réaliser le chrono espéré. Nous n'avons pas pu terminer complètement notre programme d'essais à Sepang à cause de la pluie. Nous devons encore faire le test de Portimão les 11 et 12 mars. Attendons jusqu'en mars et continuons notre programme de test là-bas.


Je suis assez content de pouvoir travailler avec Rins, c'est un honneur. C'est un athlète professionnel, même si j'aimerais mentionner que nous avons toujours eu des coureurs professionnels.


Mais Rins est une personne très précise. Il veut connaître chaque détail, il voulait même savoir avant le test combien de tours nous prévoyons par jour, puis son expert en nutrition en Espagne a créé pour lui un menu et un régime exacts adaptés au nombre de tours. C'était assez surprenant pour moi. Cela montre qu'il a un environnement professionnel.


Alex se concentre sur son travail et veille à ce que l'environnement soit positif. Jusqu'à présent, il semble qu'il ait pris goût à la moto. Il avait besoin de quelques améliorations après les premières impressions en novembre, notamment en termes de puissance délivrée.


Honda a travaillé dans ce domaine depuis, il est beaucoup plus à l'aise maintenant. Sa position assise s'est également améliorée de 90 %. Mais nous devons encore changer quelque chose car ses jambes touchent le réservoir d'essence. Ce sont de petits détails.


Je vois que nos moteurs sont plus puissants qu'avant. Mais nous devons encore nous améliorer en termes d'adhérence dans les virages et de performances au freinage. Ce sont les deux points sur lesquels nous nous concentrons.


Tous les pilotes veulent plus d'adhérence et plus de puissance. Mais j'avoue que nous essayons aussi d'avoir plus de grip pour que les accélérations soient améliorées.



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page