top of page

Luca Marini s'est bien préparé pour la seconde partie de saison.



Tout d'abord, avant de préparer sa seconde partie de saison, Luca Marini s'est marié ce 21 juillet à Tavulia, village rendu célèbre par Valentino Rossi.



Ensuite, il était temps de penser à la suite de la saison et pourquoi pas, au futur de sa carrière.


Le demi-frère de Valentino Rossi ne manque pas d'ambitions, il aimerait une moto usine mais pour le moment, il dit dans l'ombre de Marco Bezzechi.


En ce moment, Marini pointe à la 7ème position du championnat du monde avec 107 pts et son meilleur résultat cette année a été une seconde place derrière Alex Rins à Austin.


Je me suis beaucoup entraîné pour cette deuxième partie de championnat qui sera très difficile et très importante pour se sentir bien avec la moto et être détendu car nous avons beaucoup de courses d'affilée. Maintenant, nous devons être concentrés pour faire de bonnes courses et ne pas faire d'erreurs.


On va commencer sereinement mais septembre, octobre, novembre, ça va être intense. Il faut être en bonne forme physique et qu'il n'y ait pas de malheur. Surtout, être plus proche que jamais de l'équipe car nous allons passer plus de temps avec eux qu'avec nos propres familles.


Je pense que je me sens bien avec la moto parce que quand je me sens comme ça, je suis incroyablement rapide. Désormais, chaque circuit peut être une opportunité. Il faut attendre et bien travailler. Tout le monde travaille très dur et n'importe quel pilote peut gagner une course dans cette nouvelle ère du Moto GP.


Je me sens très bien. Tout le monde est très sympathique, pendant et en dehors des heures de travail et j'aime vraiment ça. Tout est soigné dans les moindres détails et c'est très important. Pour un pilote MotoGP, tout doit être bon sur la piste, mais aussi dans son environnement. Tous les détails comptent pour le résultat de dimanche.


Celui qui nous compare est là, pour moi plus c'est mieux. Mais comme tout a quelque chose de positif et de négatif, n'étant pas le frère de Valentino, ma carrière serait différente. Maintenant, je suis là où je rêvais d'enfant en voyant mon frère.


Maintenant, à ce stade de ma carrière, il est important d'avoir un ensemble technique pour correspondre et être compétitif. Monter sur le podium et gagner des courses. Ici, je me sens très bien mais nous allons l'examiner et parler à l'équipe pour prendre ma décision à l'avenir.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page