top of page

Luca Marini, le roi de la régularité mais pas de la performance!



Luca Marini a disputé 23 courses en Moto Gp et il a terminé les 23 grands prix.


C'est la plus longue série en cours.


Il en est même à 27 courses d'affilée à voir le drapeau à damiers si l'on compte ses 4 dernières courses en Moto 2.


Sur ces 23 courses, il compte seulement deux top 10 (5ème en Autriche et 9ème à Emilie Romagne) et 15 entrées dans les points.


Cette année, en 5 courses, il a marqué 4 fois des points avec comme meilleur résultat une 11ème place en Argentine.


Maintenant, à sa décharge, on peut dire qu'avoir une GP22 en ce début de saison n'était peut-être pas la meilleure opportunité vu les problèmes que rencontrent la plupart ces pilotes qui ont ce modèle.


Mais un constat s'impose, Luca Marini malgré sa régularité en course manque clairement de vitesse en pneus usés, en atteste les courses où il s'est bien qualifié.


Car là est parfois la force de Marini, il arrive parfois en qualifs à sortir un gros tour.


Cette année, il en est à 3 Q2 dont une première ligne en Argentine mais à chaque fois le même scénario se répète, il régresse en course quand il part devant.


Il est donc temps que Marini trouve la solution car sa régularité pourrait devenir un atout s'il trouvait de la performance en course.




26 vues2 commentaires

2 komentáře


Paddock-89
Paddock-89
27. 4. 2022

Bonjour Philippe, Je pense qu'il n'a pas trop de bol. Sa carrière débute à une période où il arrive face à une flopée de cadors aux dents longues.

L'environnement motoGP actuel est hyper concurrentiel et même les très bons ont du mal à se démarquer. Combien de coureurs différents sur le podium depuis le début d'année ?

C'est déjà bien qu'il soit présent sur chaque course. Quand il aura trouvé comment faire fonctionner la GP22, il pourra aller chercher de plus gros points. Il est meilleur que je ne le pensais et la vérité d'hier n'est pas celle de demain mais il va quand même falloir qu'il se sorte les pouces s'il veut prendre la lumière.

Y'a du beau monde devant.

To se mi líbí
ludobueno
ludobueno
27. 4. 2022
Reakce na

Philippe, Paddock,

De mon point de vue, il est à sa place et ses performances au chrono, pour ce que j'en vois c'est toujours en suçant une roue. Ses 2 tops 10 viennent d'un dantesque GP d'Autriche avec une pluie finale et du Misano qu'il pourrait faire les yeux bandés.

Ce n'est pas un talent pur et il lui a toujours fallu du temps pour percer... Mais là on est au firmament...Que des champions parmi des champions...

Il bénéficie aussi d'une chance que d'autres n'auront jamais! A lui d'en profiter sans abuser trop longtemps mais perso je n'y crois pas bezef...

Martin et Bestia sont arrivés en même temps sur la Ducati, la comparaison est rude et probablement pas simp…

To se mi líbí
justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page