top of page

Lin Jarvis répond aux rumeurs sur un retrait de Yamaha fin 2026.



Ces derniers jours, on a vu ici et là des rumeurs et des articles sur le fait que Yamaha pensait à se retirer fin 2026 faute de résultats probants.


Mais bon, pendant cette pause de 4 semaines, les sites sur le Moto Gp se sont sentis obligés de meubler pour faire des articles coûte que coûte.


Et bien sur pendant ces longues pauses, on lit toutes sortes de spéculations.


Et Lin Jarvis répond à ces rumeurs, même s'il reste un petit doute :


Oui, j'ai suivi ces allégations dans les médias ces derniers jours. Elles surgissent partout... Beaucoup de gens mettent ces questions sur la table. Il est indéniable que Yamaha et Honda ont du mal en MotoGP en ce moment.


Il y a 16 motos de fabricants européens qui participent, mais seulement six du Japon. Honda et Yamaha luttent contre leurs concurrents européens en matière de performances. Il est compréhensible que de telles considérations soient mises sur la table maintenant.


Je ne peux pas parler pour Honda. Mais je peux vous assurer que je ne vois ni ne ressens un manque d'engagement chez Yamaha, de la direction à la direction. Lors de l'avant-dernier Grand Prix de Jerez, le président de Yamaha Motor Japan, Yoshihiro Hidaka, était invité, ainsi que le patron de Yamaha Europe, Eric de Seynes.


Tous deux occupent des postes très importants et soutiennent la course avec beaucoup d'énergie. Ils reconnaissent également ce que la course a apporté à la marque Yamaha dans le passé et ce qu'elle continuera d'ajouter à notre image à l'avenir. J'étais heureux que les deux soient venus à Jerez.


Parce que c'est comme ça qu'ils ont vécu, vu et vécu de près notre niveau actuel. Vous savez aussi ce dont nous aurons besoin à l'avenir. Nous avons besoin d'investissements et de changements dans notre façon de travailler.


C'était aussi gratifiant que le GP d'Espagne ait attiré une foule énorme, ce qui s'est répété au Mans par la suite. À Jerez et au Mans en 2023, nous avons enregistré la plus forte affluence de tous les temps. Je le répète : je ne vois aucun signe de retrait des courses GP chez Yamaha. Je n'y crois pas.


En même temps, il faut être très réaliste. Si vous regardez un an en arrière chez Suzuki, ils ne l'ont pas vu venir non plus. Mais personnellement je n'ai aucun doute. Espérons que ça reste comme ça.

29 vues0 commentaire

Commentaires


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page