top of page

Lin Jarvis : "Grâce aux concessions, nous pourrons concurrencer KTM et Aprilia".



Depuis deux semaines, nous savons qu'en 2024 il y aura des concessions accordées à Yamaha et Honda et que ces concessions ne seront pas négligeables.


Carmelo Ezpeleta et la Dorna ont établi un système de concessions à 4 niveaux, du rang A sans concessions au rang D avec le + de concessions.


Mais Carmelo Ezpeleta a rejeté l'idée de KTM et Aprilia qui était de ne sanctionner que Ducati, ce qui explique ces concessions à plusieurs échelons.


Et chez Yamaha on se frotte les mains car il est probable que revenir sur Aprilia et KTM pourra se faire peut-être dès 2024...


Lin Jarvis :



Les concessions seront très importantes pour nous. Si nous voulons encore faire un pas en avant, nous avons besoin de plus d'opportunités de tests. L'année prochaine, nous n'aurons que deux pilotes. Les tests vont nous aider, ils nous donneront plus de liberté. Nous pouvons utiliser plus de moteurs et également modifier les spécifications au cours de la saison.


Pour le championnat, je pense qu'il serait préférable d'avoir une limite de six motos au lieu d'une Coupe Ducati. Cependant, Ducati n’est pas la seule menace pour le reste des constructeurs. Bien qu'elles soient plus fortes que nous, Aprilia et KTM ne sont toujours pas au niveau de Ducati.


Si Yamaha et Honda bénéficient de ces concessions, ce sera bien sûr plus difficile pour ces deux usines mais ces équipes ne doivent pas oublier que Yamaha et Honda ont également convenu à l'époque qu'il devrait y avoir des concessions pour les nouveaux constructeurs. C’est mieux pour le championnat et nous pouvons ainsi empêcher les usines japonaises d’abandonner le Moto GP à l’avenir. C'est bien plus important à long terme.

19 vues0 commentaire

Kommentare


justbiker-footer.jpg
footer_justbiker.jpg
bottom of page